AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre n°3

Aller en bas 
AuteurMessage
Natsume Yamashita
Elève ~ Fille / Serveuse de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 274
Age : 24
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Chambre n°3   Ven 29 Fév - 17:59

La chambre n°3 était une chambre tout à fait ordinaire,enfin une chambre de fille. Elle était située au rez de chaussée,ce qui était désagréable pour les occupantes qui devaient supporter les bruits de pas dans le couloir. Pour le moment la seule occupante était Natsume Yamashita,ses colocataires ne tarderaient sûrement pas à la rejoindre. Lorsqu'elle avait découvert sa chambre,elle n'avait eut aucune surprise,hormis le fait qu'elle soit conçue pour 3. En effet,la chambre était comme elle l'avait imaginée,enfin elle était tout de même heureuse de voir qu'elle pourrait profiter d'une salle de bain à partager uniquement avec ses camarades de chambre. Dans la pièce principale,il y avait 3 lits en bois de chêne, espacés entre eux par des tables de chevet elles aussi en bois . Chacune des occupantes bénéficiait d'une commode,d'un placard ainsi que d'un bureau. La chambre était très simple en fait,mais elle ne devrait donc pas être très difficile à entretenir. En tout cas pour Natsume,ce ne serait sûrement pas difficile puisqu'elle était très organisée,ce qui rendrait sûrement ses camarades plus qu'heureses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koichi Yamashita
Elève ~ Garçon / Fidèle au Hanataba.
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 30
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Chambre n°3   Ven 29 Fév - 18:59

Bien que le règlement stipule qu’aucun individu de sexe masculin à l’exception des surveillant ait le droit de pénétrer dans le dortoir des filles, Koichi lui, y était bien. Il n’avait pas vu sa demi-sœur depuis une semaine. Le hasard des couloirs avait mal fait les choses en lui permettant de vivre tranquillement sans être inquiétée par son demi-frère. Mais s’il arrangeait Natsume, il enrageait Koichi, décevant toutes ses attentes en le privant de son habituelle belligérante. Aussi était il grand temps pour lui de rappeler à sa demi-sœur que ce lycée n’était pas le paradis, mais l’endroit ou il lui ferait expier sa faute. Celle d’avoir tenté de s’élever au même rang que lui
C’était la raison pour laquelle dès la fin des cours il s’était faufilé du côté de l’internat des filles. Accroupis il longeait les murs tout en veillant à ne pas faire dépasser une seule des mèches de ses cheveux en pétard pour ne pas se faire repérer et progressa ainsi jusqu’à la fenêtre de sa demi-sœur. Par chance celle-ci était ouverte, et l’air de musique pop irlandaise ringarde que l’on pouvait entendre depuis l’extérieur indiquait que la personne présente ne pouvait qu’être Natsume.
Il prit donc le risque d’étendre le cou jusqu’à ce que ses yeux dépassent légèrement le cadre de la fenêtre. Jackpot ! La personne présente était bien sa demi sœur. Elle avait défait le noeud et les boutons supérieurs du haut de son uniforme, anis que les couettes qu’elle faisait chaque matin avec attention avant de se rendre en cours. Elle semblait rêvasser en écoutant cette musique que son demi-frère détestait encore plus que toutes les autres.
Pour qu’elle abandonne sa prestance elle devait être seule, de plus la présence de l’une de ses compagnes de chambre ne lui aurait pas permis d’écouter l’i-pod dernier cri offert par le père de Koichi sans écouteurs.
La musique de l’i-pod occupait d’ailleurs bien trop l’esprit de Natsume pour qu’elle remarque le bout de tête blonde qui dépassait à l’extérieur et qui trépignait dans l’attente que l’occasion d’entrer se présente. Elle finit par la lui offrir en se rendant dans la salle de bain.
Ouais c’est ça, va t’enlever la couche de plâtre que tu t’es collée sur la figure, ricana intérieurement Koichi, comme ça je pourrai voir la tête de demeurée que tu vas faire quand tu me verras…Hop là.
Ni une, ni deux il avait sauté par la fenêtre avec la souplesse d’un chat. L’entraînement physique quotidien qu’il s’imposait lui permettait de franchir ce genre d’obstacle avec une grande facilité et en toute discrétion. Il vérifia rapidement que Natsume se trouvait toujours dans la salle de bain avant de se diriger d’un pas souple et léger vers le lit. Il se saisit de l’i-pod avec un sourire mauvais, avant de ramper sous le lit à l’occidentale de sa sœur.
« Et maintenant surprise » se murmura t’il à lui-même avant de couper le son du petit appareil qu’il tenait fermement dans sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume Yamashita
Elève ~ Fille / Serveuse de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 274
Age : 24
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Chambre n°3   Ven 29 Fév - 19:52

Cela faisait désormais plusieurs jours qu’elle n’avait pas croisé son espèce d’abruti de demi-frère,et à vrai dire c’était plutôt agréable . Elle n’était pas obligé de voir sa face de rat coiffé d’un pétard,et elle n’avait pas à supporter ses réflexions stupides qu’il se permettait dès qu’il la croisait. La belle irlandaise n’avait pas grand-chose à faire,en effet,elle avait pris le temps de s’avancer pour ses leçons et n’avait aucune envie de sortir . En fait,elle n’avait jamais envie de sortir,la plupart du temps elle restait dans sa chambre a écouté de la musique et à s’occuper un peu d’elle,oui il fallait bien qu’elle s’octroie quelques pauses.

Aujourd’hui ne faisait donc pas exception à la règle,comme toutes les journées,celle-ci était chronométrée,et en ce moment,la jeune fille était dans son heure de pause avant de filer à la bibliothèque emprunter un classique,elle en avait sûrement lu plus que la moyenne mais elle avait toujours soif de connaissance,ce qui faisait la joie de ses professeurs . Enfin revenons au moment présent,Natsume avait appliquée une couche de masque à l’argile blanche sur son visage,ce qui lui donnait des allures de momies ou d’accidenté de la route,au choix . Elle était tranquillement installée sur son lit,écoutant une chanson des Corrs . Par chance,elle n’avait pas de colocataires,ce qui lui permettait de pouvoir choisir ses musiques,sinon elle aurait déjà sûrement été retrouvée ligotée dans un placard,il fallait avouer que ses goûts n’étaient pas les même que ceux des nippons . Elle comptait désormais les minutes qui la séparait du moment où elle pourrait retirer son masque . Ah,enfin,l’heure était arrivée,elle fila à la salle de bain,les bras ballants,avec une démarche plus que ridicule,elle était seule,elle pouvait faire ce qu’elle voulait.

Elle retira donc l’horreur qu’elle s’était collée sur le visage,ah enfin libre . Elle s’admira dans le miroir,elle prit un certain temps pour regarder les résultats magiques . Elle se passa rapidement un coup d’eau sur le visage,elle n’entendais plus vraiment sa musique,elle pensa que ce devrait être du à l’eau . Une fois le robinet coupé,elle se rendit compte qu’elle n’entendais plus sa musique . Interloquée,elle sortie de la salle de bain,elle parcouru sa chambre du regard ,rien ne paraissait suspect . Avant de se rendre à la salle de bain,elle avait déposé son ipod sur son lit,elle s’assit donc sur celui-ci sans imaginer que « face de rat » se trouvait dessous,elle inspecta son lit du coin de l’œil . L’objet ne s’y trouvait pas,où pouvait il bien être ?Peut-être perdait elle la mémoire .

En fait le petit appareil ne l’inquiétait pas tellement,elle n’aimait pas vraiment les baladeurs,mais tout de même s’était bizarre qu’il disparaisse de cette manière . Elle se décida donc à le chercher,elle commença par fouillé ses tiroirs,rien de suspect hormis un tee-shirt mal plié,automatiquement,elle le sortit et le replia,que devait elle faire d’autre aussi ?Ah oui retrouver son baladeur . Elle chercha dans son bureau,pareil,aucun résultat,puis elle alla inspecter sa table de chevet,en vain . Diable où pouvait bien être passer cet appareil ?Peut-être que quelqu’un l’avait volé,mmh elle imaginait vraiment n’importe quoi,elle chassa rapidement cette idée de sa tête . Elle n’avait pas vraiment penser à regarder par terre,elle regarda sous le lit de ses camarades,rien . Elle ne s’entêta pas plus que ça. Elle fit le tour de la pièce encore une fois mais ne vit rien. Elle regagna son lit et soupira.


« Où est donc passé ce fichu baladeur,rahh ! »fit elle à voix haute.

Que pouvait elle faire maintenant ?Elle allait s’ennuyer,devrait elle aller à la bibliothèque ,hum elle décida donc de rester cloîtrée dans sa chambre,installée sur son lit.Elle tritura ses mains,et inspecta ses ongles rongés,d’ailleurs il fallait qu’elle fasse quelque chose pour ça,enfin elle n’eut pas le temps d’y réfléchir très longtemps,hum il y avait une horrible odeur,qu’elle connaissait,humpf elle ne devait pas y prêter attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koichi Yamashita
Elève ~ Garçon / Fidèle au Hanataba.
avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 30
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Chambre n°3   Ven 29 Fév - 22:13

La mangeuse de scones était finalement sortie de la salle de bain et s’était dirigée en direction de son lit à la recherche de son ipod. Koichi avait brièvement aperçu les jambes de sa demi sœur, mais avait hésité un instant de trop à les saisir. Heureusement pour lui Natsume ne semblait pas prendre en compte les lois de la gravité dans ses recherches et excluait donc du même coup la possibilité que le petit appareil ait glissé sous le lit. Et c’est avec soulagement que le garçon la vit s’éloigner du lit pour regarder du côté de son bureau pour s'assurer qu'elle ne l’avait pas simplement posé ailleurs. Il ne doutait pas une seconde que même si elle avait regardé sous le lit il aurait pu facilement lui faire peur. Cependant cela aurait gâché le petit effet qu’il avait soigneusement préparé et sa déception aurait été de taille.
Mais sa demi-sœur ne l’ayant pas découvert, et s’étant éloignée du lit il ne lui restait plus à présent qu’à observer depuis son poste ses anxieuses allées et venues, et guetter le moment propice. Il n’eût pas à patienter bien longtemps, les recherches infructueuses de Natsume la ramenèrent vers son lit. Elle s’assît, probablement pour réfléchir à l’endroit où elle avait bien pu laisser son baladeur, ignorant qu’elle offrait ses mollets à la vue de son demi-frère. Koichi jubila intérieurement, et passa goulûment sa langue sur ses lèvres se délectant à l’avance du mauvais tour qu’il allait jouer. Il tendit les bras mais se figea en entendant Natsume renifler une odeur qu’elle n’aimait visiblement pas. Il fronça les sourcils, vexé. Si elle n’aimait pas son eau de Cologne tant pis il en mettrait deux fois plus la prochaine fois qu’il serait assuré de la croiser.
Mais peu importe à présent le moment était venu d’agir, il ne fallait pas laisser passer l’occasion une deuxième fois…Il saisit brusquement les mollets de sa demi-sœur, et cria avant d’éclater de rire en voyant celle-ci se débattre et hurler. Il la relâcha et sortit de sous le lit tandis qu’elle repliait ses jambes, encore toute apeurée.
Koichi était littéralement plié et il lui fallût quelques instants pour se ressaisir et que son rire de dément provoqué par l’expression outrée de Natsume s’arrête. Il la regardait à présent d’un air mauvais, bombant le torse, très fier de sa mauvaise blague.

« Ben alors ? C’est comme ça que tu salues ton frangin ? Ca fait pourtant un moment qu’on s’est pas vus ! »

Sans même attendre de réponse de la part de sa demi-sœur il porta la main à sa poche et en ressortit l’ipod et l’agita comme un bonbon sous le nez d’un enfant.

«J’ai trouvé ça sous ton lit » poursuivit il en lui lançant le baladeur au visage. « Tu devrais faire attention au cadeau que te fais mon papa, après tout il est pas obligé de t’en offrir. »

Ce n’était pas les appareils électroniques qui manquaient chez les Yamashitas, et même récent ils étaient vite remplacés par la dernière génération plus performante. Le père travaillant dans l’exportation de matériel hi-fi un ipod ne représentait rien pour eux. Koichi le savait, mais il savait aussi où se trouvaient les points faibles de Natsume.

« Ah la la, ces nouveau riches. Ca a tellement d’argent que ça fait plus attention à rien… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsume Yamashita
Elève ~ Fille / Serveuse de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 274
Age : 24
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: Chambre n°3   Sam 1 Mar - 0:01

Natsume s’était donc tranquillement assise,elle réfléchissait lorsqu’elle sentit quelque chose contre ses mollets . Mais qu’est ce que c’était,en tout cas c’était horriblement rugueux,c’était un monstre sûrement !Elle se mit à hurler,et replia aussitôt ses jambes,elle était paniquée,elle ne bougerait pas de son lit,elle risquait peut-être sa vie ?Ou alors c’était un sérial killer . Mais jamais elle n’aurait imaginé que se pourrait être son demi frère . Elle se rongeait les ongles,attendant l’heure fatale . Elle entendit un rire qui lui était familier,celui de son demi-frère . Alors c’était lui le petit farceur qui venait de lui faire une mauvaise blague,il était vraiment trop stupide . Lui riait,mais pas elle,si ça avait été quelqu’un d’autre elle aurait sûrement pris ça à la rigolade bien que ce ne soit pas de bon goût,mais là,elle ne pouvait être qu’en colère,il faisait toujours tout pour l’énerver. De plus il semblait tout fier de sa blague.
Elle,affichait une mine consternée par la farce idiote de l’intrus . Il commença à lui parler,elle l’écouta patiemment,les bras croisés sur la poitrine,toujours fixée sur cette blague que venait de lui faire le nippon . Hum effectivement cela faisait plusieurs jours qu’ils s’étaient pas vus,à sa grande joie . Il l’énervait plus que tout,qui pourrait supporter un abruti pareil sérieusement,c’était impossible . Elle aurait voulu que pour une fois il se comporte de façon civilisé.


« Salut Koichi-kun. lâcha t elle finalement. Tu sais bien que les garçons n’ont pas le droit d’être dans les chambres des filles alors sort d’ici . Et pour ta gouverne ça ne m’a pas dérangé plus que ça maintenant sort d’ici »finit elle d’articuler sur un ton consterné .

Elle ne lui adressa plus un regard et se mit quête de l’appareil,ne pensant pas que le parfumé avait été capable de lui prendre . Tiens en y repensant il faudrait qu’elle aère sa chambre,l’odeur de son demi-frère flotterait sûrement encore dans l’air après son départ,qu’elle espérait imminent . Elle ne faisait désormais plus attention à lui et se baissa afin de regarder si l’appareil ne traînait pas par terre,elle l’entendit parler,elle se retourna soudainement et l’observa avec un regard furieux . Il ne se gênait pas pour être odieux avec elle,il lui lança le baladeur au visage,elle le rattrapa et remit la musique,elle savait qu’il détestait ça,c’était aussi pour se venger de ses farces idiotes .Elle alla reposer son ipod sur sa table de chevet,en revenant vers lui,elle reboutonna son uniforme,il n’était pas obligée de profiter de la vue de la peau de son cou .Elle se rendit à la fenêtre sans jeter un œil à son demi frère .

« Je ne lui en ai pas demandé,et si tu ne passait pas ton temps à tout me prendre,je ne perdrai pas mes affaires »

Elle lui répondait sans trop d’enthousiasme,en fait elle était excédée par l’attitude puérile de Koichi . L’adolescente ne portait pas non plus son beau-père dans son cœur,c’était lui qui avait conçu une pareille créature,d’ailleurs comment pouvait il supporter son fils depuis 17ans.Il finit par la traiter de nouveau riche,quel imbécile !Furieuse,elle revint le plus vite possible vers Koichi,le poing serré,elle soupira,de plus en plus excédée . Sur le moment,elle avait de lui mettre une gifle,ce n’était pas une riche,elle ne voulait se dire qu’elle était riche,pour elle,elle était toujours un « pauvre ».

« Je ne suis pas comme ça et tu le sais très bien . Et puis tu peux parler . Au fait comment tu es rentré dans ma chambre ,mais qu’est ce que tu fais encore là . Je t’ai dit de ficher le camp ! »

Sur le moment,elle avait envie de l’insulter,mais elle ne fit pas,ce serait s’abaisser à son niveau . Elle jeta un œil à son demi frère,encore furieuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre n°3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre n°3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Room 303 / Bokuseki :: Lycée Bokuseki. :: Dortoirs :: Filles-
Sauter vers: