AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le système scolaire japonais.

Aller en bas 
AuteurMessage
Miyoko Sakibana
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 25
Age du personnage : 17 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Le système scolaire japonais.   Jeu 30 Aoû - 23:18

[Système Scolaire.]



Voici un topic vous expliquant du mieux possible le système scolaire japonais. A lire attentivement si vous voulez comprendre le forum à 100%.


Tout d’abord, il faut savoir que l’éducation au pays du soleil levant est très importante. 99 % des écoliers sont éduqués dans une école publique. Seulement 30 % des écoliers vont dans un lycée privé. L’école est d’ailleurs obligatoire de six à quinze ans. Mais la plupart (et peut-être la majorité) y reste jusqu'à l’âge de dix-huit ans. Certains la commencent à l’école maternelle à trois ou quatre ans. Pour ensuite enchainer avec l’école primaire de six à douze ans et au collège jusqu'à quinze ans. Environ 97% des élèves vont au lycée pour en sortir à l'âge de dix-huit ans. Les trois-quarts de ces élèves sont inscrits dans des lycées d'enseignement général, tandis que le quart restant suit des cours dans des lycées spécialisés. A peu près 25,3% des diplômés de fin d'études secondaires entrent à l'université, et un grand nombre d'autres vont dans des instituts universitaires pour des études courtes ou techniques.

A partir du collège, les personnes souhaitant entrer dans l’école passent un examen appelé le « concours d’entrée ». Chaque établissement à son propre examen. L’élève qui désire rentrer dans l’école est obligé de passer le concours sauf s’il est dans l’école depuis le début de sa scolarité. Les étudiants poursuivent parfois leur scolarité dans le même établissement, de l'école primaire au lycée en passant par le collège. Les épreuves d’admission sont très ardues, les étudiants sont quasi obligés (s’ils veulent avoir des chances de réussir) de prendre des cours du soir, dans des yuku ou yobiko. Parfois les parents japonais mettent leurs enfants dans des yobikos des 5 ans pour pouvoir rentrer à l’école primaire.

Les horaires des élèves sont disposés de sortes à ce qu’ils puissent aller pratiquer leurs cours du soir et pratiquer une activité extrascolaire après les cours. Les cours commencent à 8h00 et terminent à 15h00. Six jours de la semaine sont travaillés, du lundi au samedi. Le samedi fais exception aux horaires car les cours ne dépassent pas midi. Deux samedis par mois sont libérés.

L’enseignement est donné sous différentes formes. Ainsi cohabitent l’apprentissage à l’aide d’outils informatiques et des leçons données de manière plus conventionnelle. De nombreux élèves suivent des cours dans un juku ou participent à des activités sportives ou autres, en dehors du programme scolaire, l'après-midi. C’est en Avril que commence les cours à l’école japonaise, l’année scolaire est sectionnée par quelques semaines de vacances en été (en général de début Juillet a fin Août. Et encore…), et deux semaines de vacances au niveau du nouvel an. Les cours finissent en mars. Les écoliers n’ont donc que deux semaines de répit avant d’attaquer une nouvelle année scolaire.

Les écoles entretiennent une certaine rigueur. Les élèves étant plus de quarante par classe et la discipline est stricte pour le bon déroulement du cours. Les élèves prennent part à la vie de l’école et à son entretien. Pour cause, ils participent pour le nettoyage des sanitaires, des terrains de sport etc... Par ailleurs, les élèves se doivent d’être impeccablement vêtus, d’une propreté irréprochable. L’uniforme (ou sailor fuku) est obligatoire. Seuls quelques rares établissements ont encore un uniforme noir avec boutons de cuivre et un col d’officier mais la plupart ont adopté un uniforme bleu qui comporte un short en été. Pour les filles c’est aussi le bleu qui prédomine décliné en jupes plissées. Les uniformes sont moins stricts que dans le passé, les jeunes peuvent porter des chapeaux de couleurs vives afin d’être vus par les automobilistes et apporter quelques modifications à leur tenues l’essentiel étant de toujours rester correct.

Le système japonais est assez élitiste. C’est une course effrénée pour réussir le concours d’entrée dans la meilleure école qui soit et conserver le niveau pour entrer dans le meilleur collège (pour cause, quelques écoles maternelles comportent des concours d’entrée !). Cela possède pour but ultime de parvenir à intégrer les niveaux les plus hauts de la société. Il y a deux conséquences à cette façon de procéder : les cours du soir prolifèrent, et les parents s’endettent afin que leurs enfants aillent dans les meilleures écoles. En effet, les parents doivent choisir une école pour leurs enfants. Ils vont généralement en visiter deux ou trois. La première est celle qu'ils souhaiteraient obtenir mais pour laquelle l'enfant n'est pas sûr d'obtenir le concours, une de niveau plus faible et finalement, optionnellement, une faible. Mais bon nombre d'écoles de second choix voyant tous leurs meilleurs éléments potentiels partir avant la rentrée. Pourquoi ? Car ayant réussit à intégrer une école plus prestigieuse, ils ont adopté un principe simple : elles choisissent des dates de confirmation d'inscription situées avant la publication des résultats des écoles prestigieuses. Ainsi, les parents sont obligés d'inscrire leurs enfants dans cet établissement, même si ils sont quasiment surs que leur enfant sera pris ailleurs. Si c’est le cas, l’enfant peut aller dans l’école choisie mais ne récupère pas les frais d’inscription de l’autre école (des frais assez élevés). Cela représente un sacrifice financier important pour les familles qui, tous les trois-quatre ans, doivent donc payer deux années scolaires pour assurer le meilleur avenir possible à leur enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://room-303.1fr1.net
Miyoko Sakibana
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 25
Age du personnage : 17 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Le système scolaire japonais.   Jeu 30 Aoû - 23:31

Voici maintenant la liste des vacances et jours fériés japonais qu’il vous faudra respecter !


Les jours fériés :


  • 1er janvier - Jour de l'An - 元日
  • 2ème lundi de janvier - Jour de l'accession à la majorité - 成人の日
  • 11 février - Anniversaire de la fondation de l'État - 建国記念の日
  • 21 mars - Jour de l'équinoxe de printemps - 春分の日
  • 29 avril - Journée verte - みどりの日
  • 3 mai - Commémoration de la constitution - 憲法記念日
  • 4 mai - Repos national - 国民の休日
  • 5 mai - Jour des enfants - こどもの日
  • 3ème lundi de juillet - Jour de la mer - 海の日
  • 3ème lundi de septembre - Jour des personnes âgées - 敬老の日
  • 22 septembre - Jour de l'équinoxe d'automne - 秋分の日
  • 2e lundi d'octobre - Jour de l'éducation physique - 体育の日
  • 3 novembre - Jour de la culture - 文化の日
  • 23 novembre - Fête du travail - 勤労感謝の日
  • 23 décembre - Anniversaire de l'empereur - 天皇誕生日



Les vacances scolaires :


  • L'année scolaire se termine début / mi-mars et commence en avril, ce qui leur fait plus ou moins 15 jours / un mois de vacances entre chaque année.
  • Les premières vacances de l'année scolaire sont la "Golden Week" qui tombe la première semaine de mai je crois et qui dure 4 jours.
  • Viennent ensuite les vacances d'été : de mi-juillet à début septembre, donc un bon mois.
  • Puis c'est les vacances de Noël de mi-décembre à début janvier (avec les jours fériés) encore 15 jours 3 semaines.


( Comprenez maintenant pourquoi les français sont vus comme des fainéants. XD )

En espérant que ce topic vous aura bien aidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://room-303.1fr1.net
 
Le système scolaire japonais.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Systeme scolaire japonais.
» Comparaison du système scolaire
» Un système scolaire inadequat ne peut produire que des ratés.
» Le système scolaire scanadinave (Norvège)
» Le système scolaire de Beauxbâtons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Room 303 / Bokuseki :: Hors Jeu & Commencement. :: Contexte & règlement-
Sauter vers: