AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Mer 20 Fév - 22:51

    < HARU > Aaaaaaaaaaaaaaaaaaah aaaaaaaaaaaaaaaaaah


    Haru plié en deux sur sa chaise se tenait la main. Il sentait peu à peu les larmes monter à ses yeux, il allait craquait, il le savait. Soudain il se laissa aller et ne se retint plus, il explosa en sanglots. Tous les regards se tournèrent vers lui, mais sans grande surprise. Ils avaient l'habitude. Le professeur cessa son cours puis se dirigea vers Haru en slalomant entre les rangées de bureau. Il se pencha un peu pour voir les pupilles humides du jeune garçon et sourit.


    < HARU > Senseiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii


    Le jeune garçon brandit son index pour montrer l'énoooorme entaille qui le traversait de part en part. Le coupable ? Une feuille de papier un peu trop méchante è__é Haru avait voulu écrire dessus mais ... mais ... elle s'était rebellée ! et voilà le résultat ! De grosses larmes de crocodiles coulaient sur ses joues rougie par la vue du sang. Il ne le supportait pas. Voyant qui allait tourner de l'oeil le professeur le fit se lever puis demanda d'une voix audible à tous les élèves:


    < HARU > Qui veux bien l'accompagner aux toilettes ?



    (Je dois voir tous les doigts levés è__é xD)

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Sakko
Elève ~ Garçon / Surveillant de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 323
Age : 28
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Jeu 21 Fév - 1:39

    Ah quand la tranquilité est de mise pourquoi une personne doit toujours troubler ce plaisir? Euh... était-ce réellement ce qu'était en train de penser Yuki? Forcément pas puisque justement cette dites personne qui brisait ces moments-là était presque toujours le petit japonais. Plusieurs personnes lui demandaient même comment il faisait pour être autant énergique et positif, comme s'il était une espèce de moteur carburé à l'aide d'une substance encore inconnu. C'était peut-être seulement les nuits de sommeils qui lui permettaient de reprendre toute son énergie. Parce qu'il fallait dire qu'avant qu'il aille au lit il avait l'air d'un zombie et riait carrément pour rien, pire que de la mari quoi.
    C'est donc la primaire raison pourquoi yuki n'aimait pas spécialement les cours, il se devait, pendant une heure ou deux de rester assis sur son derrière sans bouger, quelle immense torture avouons-le! Encore à l'instant il était en cours et jusqu'à présent tout ce passait parfaitement jusqu'à ce qu'Haru, assit juste à côté de lui commence à gémir de souffrance. Son regard changea aussitôt pour devenir celui d'homme inquiet pour son petit fils. Il détestait voir ses amis souffrir et surtout pas ce petit bout de chou qu'était Haru. Il l'adorait parce qu'ils se ressemblaient sur plusieurs points et il passait des tas de moments amusants avec lui.
    Bref, le professeur c'était déjà approcher du petit garçon quand Yuki allait prendre son préféré dans ses bras. Méchant monsieur! Pourquoi il le coupe de son contact avec lui? Oh mais quel sacrilège! LE TRAITRE! Hum, Hum... Enfin, il finit par demander une âme charitable pour l'accompagner aux toilettes. Et qui ne fut pas la première personne à lever sa main! C'était peut-être à cause de ça que le professeur le choisit, ou parce qu'il était à côté on sait jamais! ^^
    C'est donc avec cette permission que le blond s'avança vers son ami pour le traîner avec li hors du cours, main dans la main, comme c'est joli ^^. Mais bon, tout le monde connaissait le caractère enfantin de ses garçons alors ils ne seraient pas plus impressionné qu'il le fallait. Enfin arrivé à l'endroit de prédilection il put enfin plonger ses yeux dans ceux remplis d'eau d'Haru. Cette vision le remplissait d'un étrange sentiment tout au fond de lui! Qu'est-ce qu'il détestait voir un de ses amis souffrir! Yuki s'avança don encore plus de lui pour le serrer dans ses bras voulant le réconforter.


    _ Ça va Haru! Je suis là...

    Mais quelle vision magnifique n'est-ce pas? Avouons que ces deux petites têtes blondes rendaient à merveille l'image de l'amour fraternel? Hum... Mauvais choix de mots ma chère, mauvais choix de mots... Enfin bref ce qui était important c'était que Yuki ne voulait que réconforter son ami. Il savait quel mal atroce pouait faire une coupure avec un papier, il savait aussi ça faisait quoi d'être un peu hysétérique ^^


[HRP: Je commence rude non? What a Face J'adore déjà ton personnage mdr XD Enfin, un petit poste mais l'es tout mignon ^^ Non? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Jeu 21 Fév - 11:18

    [HJ :Haaaaaaaaan ils vont être tous mignons tout les deux *O*
    HJ2 : Je déteste commencer les RP car je ne sais pas quel niveau à l'autre, alors maintenant que je suis passée pour une bouffonne, je vais faire beaucoup plus de lignes Rolling Eyes ]



    La douleur était atroce, voir insoutenable pour le petit Haru qui grimaçait de douleur. Etrangement malgré cette affreuse blessure, le professeur regardait le cadet du Hanataba avec un sourire. Qu'est ce qu'il veut celui là, hein ? è__é Et les autres élèves ne semblaient pas plus s'affoler que ça. Haru était sur le point de mourir d'hémorragie et tout le monde s'en foutait. Enfin pas tout le monde puisque lorsque le professeur le demanda, beaucoup de doigts se levèrent. Haru parcourra la salle de regard pour s'informer des traîtres. Il remarqua avec satisfaction que les doigts levés correspondaient aux clients de la salle 303. Etonnant, non ?! Ce qui correspondait à peu près à 80% de la classe se proposait d'accompagner Haru dans les toilettes, cette vision l'enchanta et le fit sourire. C'est bon de se sentir aimé <3 Même si c'était sûrement par intérêt que tous ses camarades de classe se portaient volontaires, lui ne voyait que la bonté du geste. Il aurait bien aimé choisir la personne accompagnante mais le professeur de management fut plus rapide puis désigna son voisin. Très bon choix qu'était Yuki-kun ^o^ En silence les deux jeunes garçons quittèrent la salle. La traversée du couloir se fit elle aussi dans le plus grand mutisme, aucun des deux ne regardait l'autre mais pourtant ils avançaient ensemble main dans la main. Haru quant à lui avait jugé bon de fourré son doigt dans sa bouche, histoire de stopper le sang. Il avait cessé de pleurer, mais quelques larmes encore logées dans es yeux menaçaient de couler sur ses joues encore rouges.



    < YUKI-KUN > Ça va Haru ! Je suis là ...



    Les deux garçons étaient arrivés aux toilettes pour hommes. Yuki tenait à présent le jeune membre du Hanataba dans ses bras. Haru quant à lui resserra un peu plus l'étreinte en passant ses bras autour de la taille fine de son camarade. Ah ... Yuki ... Il le connaissait depuis qu'il était membre du Hanataba, ce qui remontait à un an environ ... Et tout de suite, Yuki lui avait plu (amicalement parlant hein =P). Tous les deux étaient comme des jumeaux séparés à la naissance, ils se ressemblaient physiquement mais aussi au niveau du caractère -quoi que Haru était peut être un peu plus extravagant - ils étaient d'exactes copies. C'est pour ça que le peu de moments qu'ils passaient ensemble se déroulaient parfaitement bien. Je dis le "peu de moments" car il ne faut pas oublier qu'Haru est un membre du Hanataba à part entière et que par sa fonction il est très occupé. De plus certains Hanatabatiens (xD) refusent de rester avec d'autres personnes en dehors de ce cercle très fermé. Haru comprend leur choix et le respecte c'est pour ça qu'il n'imposerait jamais quelqu'un de "l'extérieur" à ses amis. Donc les instants passés avec Yuki-kun se résumaient à ceux passés en cours et quelques fois au temps pendant l'interclasse.



    < HARU > Arigatô Yuki-kun (=Merci)



    Le petit blondinet serra un peu plus fort son camarade contre lui puis se recula pour soigner cette horrible blessure. Il alla donc vers l'évier le plus proche, fit couler de l'eau puis glissa son doigts sous le filet d'eau. Il leva la tête pour se regarder dans le miroir, il avait une mine épouvantable, ses yeux étaient rouges et gonflés, c'était vraiment pas terrible :/ Il essuya donc son visage avec sa main libre puis se retourna vers son sauveur pour lui faire un sourire.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Sakko
Elève ~ Garçon / Surveillant de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 323
Age : 28
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Ven 22 Fév - 1:23

    [HRP: Mais c'est pas grave tu pouvais pas savoir! Et franchement ça dépends de mon inspi', tu vois j'ai quand même fait beaucoup de lignes mais ça na prit genre 15 minutes XD Alors je sais pas ce que va donner celui-ci! Smile]

    Vision de bonheur, surtout pour le japonais Yuki qui adorait regarder son ami Haru. Il était tellement mignon qu'on ne se lassait jamais de perdre ses yeux à le détailler du regard. Tous ses traits enfantins et surtout magnifiques le rendaient tellement grandiose alors qu'il était mini. D'ailleurs, toutes les filles de cette école ne se laissait pas de venir au Hanataba pour venir chouchouter leur p'tit nounours miniature. Il avait un très grand fan club féminin mais aussi masculin bien sûr! De toute façon qui ne pouvait trouver ce charmant garçon tout mignon?! Mais bon, trêve de commentaire sur cette beauté qu'était Haru, il fallait avouer que Yuki s'attirait aussi beaucoup de regards remplis de sous-entendus. La différence première avec Haro-Kun était qu'il était homosexuel, et uniquement malgré les plaintes des filles bien sûr. Il avait pleins d'amies mais il n'était attiré que la gente masculine, à le voir comme une chance heureusement. Dans cette école ce genre de distinctions ne dérangeait pas tellement, enfin pas pour les membres du Hanataba ou bien pour lui-même qui y travaillait en temps que surveillant. Travail qu'il adorait d'ailleurs et cela pour différentes raisons. D'abord rien que le fait d'avoir une entrée gratuite dans la salle 303 parvenait à le rendre heureux. Il y avait aussi tous les gens sympas qui y venaient et surtout ceux qui en faisaient partit.

    Bref, tout cela pour dire que les deux petits blonds avaient la cote dans cette école! ^^ Yuki profitait en souriant niaisement de son moment de tendresse avec son petit privilégié juste à temps que celui-ci se décolle de lui pour aller nettoyer sa blessure. Il se leva à sa suite et fixait le regard d'Haru dans le miroir avec un sourire en coin amusé. C'était vrai que cette vue tait assez amusante, il avait les yeux tous rougis par ses larmes de crocodiles mais il lui fit un joli sourire quand même. Le japonais fut donc obligé de quitter son reflet pour le regarder lui même. Il faisait une tête tellement extraordinaire que Yuki se maudit d'avoir laisser son portable en classe, IL AURAIT PUT PHOTOGRAPHIER CE MOMENT! La poisse qui le suivait ne se terminerait donc jamais?!


    _ T'es aussi mignon que d'habitude, ne t'inquiètes pas Haru-Kun! ^^

    Il fouilla dans ses poches pour finalement sortit un diachylon pour son ami. Être surveillant l'avait forcé à prendre plus de responsabilité, (ALLELUHIA!) il avait donc dût porter une mini trousse de secours sur lui. Enfin, ce n'était pas à l'effet des clients puisqu'ils ne courraient aucun risque mais elle était spécialement pour ce garçon à la coupure au doigt ^^. Mais c'est vrai quoi ce petit bout était vraiment un habitué de blessures de toute sortes!

    _Attends je vais te mettre un pansement. tu sais que j'ai été obligé d'avoir cette trousse juste pour toi? Tu devrais faire beaucoup plus attention à ton corps! Il ne faut pas l'abîmé! joignant ses paroles aux gestes il s'avança et prit délicatement la main du blessé. Il déposa aussi doucement le pansement sur la blessure d'Haru et termina en donnant un baiser sur son doigt. _Voilà fini!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Ven 22 Fév - 16:23

    < YUKI-KUN > T'es aussi mignon que d'habitude, ne t'inquiètes pas Haru-Kun !


    Le sourire du blondinet se fit encore plus éclatant lorsqu'il entendit le compliment de son vis à vis. Bien sûr qu'il le savait qu'il était mignon, il faisait tout pour, mais l'entendre de la bouche de quelqu'un d'autre fait toujours plaisir, ne ?! Surtout lorsqu'on avait les yeux bouffis comme les avait Haru à ce moment même. Il reporta son attention sur son reflet, cherchant scrupuleusement ce que pouvait bien lui trouver Yuki à cet instant-ci.


    < YUKI-KUN > Attends je vais te mettre un pansement. Tu sais que j'ai été obligé d'avoir cette trousse juste pour toi? Tu devrais faire beaucoup plus attention à ton corps! Il ne faut pas l'abîmer !


    Haru se retourna alors pour que Yuki puisse s'occuper aisément de son doigt. Il baissait les yeux, désolé de devoir infliger Yuki d'une absence au cours de management, et en même temps de lui imposer une trousse de secours à porter vingt quatre heures sur vingt quatre avec lui. Son aîné pourtant faisait preuve d'une extrême gentillesse mais aussi d'une extrême douceur. Il prit sa main avec délicatesse puis entoura le bout de son index avec un pansement. Il termina son geste en posant doucement ses lèvres sur le doigt d'Haru. Bisou magique *O*


    < YUKI-KUN > Voilà fini !


    Haru leva alors des yeux pleins d'admiration devant son interlocuteur. Il sourit à son tour puis s'inclina légèrement pour le remercier. Ses yeux se posèrent ensuite sur son doigt blessé, il n'avait pas énormément saigné mais cette blessure lui avait quand même fait mal, heureusement que Yuki avait été là. Mais une simple courbette ne suffirait certainement pas à montrer sa gratitude, il s'avança donc vers son camarade, se mit sur la pointe des pieds puis posa ses lèvres sur les siennes innocemment. Il se retira avec un sourire puis mit sa main sur sa bouche comme s'il s'était étonné lui même d'un tel geste.


    < HARU > Haaan ... Qu'est ce que je viens de faire ? Mozuke-kun va être jaloux ...


    "Mozuke-kun" devait se foutre pas mal de ce que faisait Haru de ses lèvres. Mais le jeune garçon depuis toujours s'était auto-juré qu'il ne tromperait pas les membres du Hanataba et surtout pas Mozuke qui représentait leur chef. Même s'il ne s'était jamais rien passé entre les membres du Hanataba Haru s'interdisait tout contact avec les autres gens, voyant ceci comme une sorte de tromperie et de traîtrise. Il regarda donc Yuki avec un air faussement gêné puis répliqua.


    < HARU > Tu tiendras ta langue, ne, Yuki-kun ?!

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Sakko
Elève ~ Garçon / Surveillant de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 323
Age : 28
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Sam 23 Fév - 0:40

    Que de revirements, ou plutôt que de tentations! Parce qu'avouons-le si Yuki ne c'était pas attendu à recevoir un baiser comme remerciement, là il avait été plus que surpris! Mais en soit tout ça n'avait rien de très grave alors pourquoi est-ce que ça le rendait dans un état indéchiffrable? Il n'avait jamais vu Haru comme un amant ou même une possibilité de peut-être devenir son amant et c'était à partir de cet instant qu'il le voyait. Chose étrange étant donné le caractère enfantin des jeunes garçons, mais Yuki ne pouvait rien y faire. Malgré son côté bambin il avait des envies et ce qu'Haru venait de faire n'était pas joli-joli... Mais voyons ce n'était qu'un petit baiser à la fin pourquoi est-ce qu'il le prenait comme ça? En plus il n'avait même pas eu le temps d'apprécier son baiser puisqu'il avait ouvert grand les yeux de surprise et il n'avait pas participé! >< Le japonais restait donc en pamoisons devant la pettite personne perché en face de lui quand il lui dit:


    "Tu tiendras ta langue, ne, Yuki-kun ?!"


    Juste un moment, imaginons-nous dans un autre monde... une terre ou Yuki aurait put entièrment profiter de la situation que le jeune lui proposait. Il aurait pût lui même imposer des closes à un contrat totalement autoritaire qui lui permettait de jouer avec lui. Il aurait pût lui faire des menaces du genre: Si tu veux pas que j'en parles il faut que tu sortes avec moi et ce genre de trucs totalement à l'encontre du petit Haru. Il aurait peut-être eu la chance de profiter de cette personne à son avantage en devenant tout de même heureux avec lui.
    Certes, c'était peine espéré puisqu'il n'était pas comme ça, il ne pouvait juste pas faire ce genre de choses à un ami! Et oui lui et les convenances! Si seulement il se laissait aller pour une fois? Il avait terriblement envi de retoucher ses lèvres si douces qui lui manquait attrocement... Et puis m*rde! Pourquoi il ne ferait pas ça rien que pour lui cette fois-ci!



    _Je... Je... Yuki soupira bruyamment, même ses mots ne pouvaient le contredire... Il ne pouvait pas faire ça à son protégé... Il avait pourtant une mine totalement déconfite à l'instant présent et il faisait une moue déçue. Il devait se ranger du bon côté, il n'allait aps le faire chanter... Pourtant il ressentait un petit pincement au coeur imaginant la relation qu'ils auraient pût vivre... Quoique... Il y aurait manqué un gros manque de responsabilité non? >< _D'accord tout ce que tu veux Haru-Kun... Et voilà que c'était l'aîné qui était dans la position d'infériorité. Les prunelles émeraudes du garçon étaient plongés dans celle d'Haru, recherchant un signe quelconque qui ne viendrait surement pas. S'il ne se retenait pas c'était certain qu'il aurait sauté sur ses lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Sam 23 Fév - 1:07

    < YUKI-KUN > Je... Je...



    Haru regarda son aîné en penchant sa tête sur le côté. Allait-il refuser ? Cette idée ne lui traversait même pas l'esprit,, Yuki ne pouvait pas être ce genre de garçon. Il ne dirait rien c'était certain . Et puis même s'il ouvrait la bouche, ce serait-il si grave que ça ? Les autres membres du Hanataba devaient se foutre de Haru et de ses fréquentations, il s'imposait des limites lui même. Peut être utilisait-il Mozuke comme prétexte pour ne pas aller plus loin ... Car en effet, pour tout vous avouer, Haru n'avait jamais eu de petit(e) ami(e) et ne cherchait pas à en avoir d'ailleurs. Il n'était jamais allé plus loin qu'un simple baiser, baiser qui souvent était volé, car dans ces moments là, le petit blond ne prévenait jamais. Ainsi, en refusant toute proposition il gardait son innocence, sa pureté ... Ou peut être que ça aussi lui servait de prétexte pour ne pas avouer à quel point il avait peur de s'engager dans une relation sérieuse. De toute manière, il n'avait pas besoin de plus, ses flirts seuls lui suffisaient.



    < YUKI-KUN > D'accord tout ce que tu veux Haru-Kun ...



    Qu'est ce que je vous disais ... Haru ou comment manipuler les gens. Le jeune garçon était passé maître dans cette discipline, il excellait. Il savait amadouer les bonnes personnes et les forcer à faire ce qu'il désireit. Bien naturellement, il ne faisait pas de mal autour de lui, ou du moins de pensait pas en faire. Il ne demandait jamais quelque chose qui pourrait blesser quelqu'un, juste de simples services, comme celui-ci. Tenir un secret, l'aider pour un devoir ... Mais le plus frappant était le résultat, bon nombre de personnes tombaient dans le panneau et se plier aux ordres d'un gamin de 15 ans. En effet qui soupçonnerait une bouille pareille ?



    < HARU > T'es adorable Yuki-kun ... Arigatô ...



    Le jeune japonais s'inclina alors pour remercier une nouvelle fois son ami qui le regardait avec insistance. Il jeta un petit coup d'œil à sa montre, cela faisait déjà dix minutes qu'ils avaient disparus du cours de management, le professeur ainsi que les autres élèves, finiraient par se poser des questions ... Il était peut être temps de rentrer. S'ils tardaient trop, le professeur finirait par envoyer un autre élève à leur recherche. De toute manière, ils n'avaient plus rien à faire dans les toilettes. Haru attrapa alors la main de son camarde puis le regarda avec un sourire franc.



    < HARU > On y retourne ... ?

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Sakko
Elève ~ Garçon / Surveillant de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 323
Age : 28
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Dim 24 Fév - 1:39

    Yuki devait se reprendre en main, il ne devait tout simplement pas flasher sur un membres du Hanataba. Mais surtout la raison était qu'Haru n'était vraiment pas son genre de mec à prime à bord. Oui il était mignon et c'est surument cela qui clochait trop. Yuki avait l'habitude de sortir avec des fortes têtes et des hommes virils, enfin, moins enfantins que le jeune blond. Il était peut-être simplement aussi en manque pour avoir envie de vivre quelque chose avec lui? Il fallait qu'il se calme! Et puis d'ailleurs le japonais avait toujours fait le soumis dans un couple parce qu'il détestait prendre les devants, et avec Haru ça serait assez difficile de se faire mener par lui! >.< Moi je vous dit un truc, la vie est tellement dure!


    "T'es adorable Yuki-kun ... Arigatô ..."


    Yuki plongea une nouvelle fois son regard dans celui du petit garçon mais cette fois-ci avec un air beaucoup plus rassuré qu'auparavant. Il ne doutait plus maintenant et il savait qu'il n'arriverait jamais à rien de bon en ce mettant en couple avec Haru. Et puis d'ailleur, pourquoi pensait-il tant à cela? Qui avait dit qu'il aurait voulu être avec lui de toute façon? Parfois il ne faut jamais être sur de soi autant que ça sinon ça peut se revirer contre nous. Et à la différence du petit blond, le surveillant avait eux maintes expériences autant du côté sexuel qu'amoureux parce qu'il s'attachait très facilement aux gens. C'était cela qui le perdait parce que lorsqu'une liaison prenait fin, il avait vraiment du mal à redevenir normal tellement il était déprimé. on aurait dit qu'il vivait une fin du monde à chaque fois! Une chance qu'il était trop douillet pour oser se scarifier ou même se suicider, il ne s'ôterait jamais la vie ça c'était certain.


    "On y retourne ... ?"


    Il lui fit une moue totalement déçue quand Haru lui demanda cela. Certes, il n'avait pas l,intention d'essayer quelque chose avec lui, il ne voulait tout de même pas retourner en classe de management. Il avait d'ailleur séchoué ce cours et c'était pour cette raison qu'il était dans la même classe d'Haru. Il détestait ce cours et vu qu'ils étaient dehors, ils ne pouvaient pas y rester? Ils avaient qu'à prétexter une perte de conaissance, chose qui se ferait absolument gober par les autres, surtout l'aîné.


    _ Ohhh... je veux aps y retourner moi Haru-kun! On aura qu'à inventer un truc, je déteste ce cours! ALLEZZZ! S'il-te-plaît!


    avec le tête qu'il faisait il serait assez dur de refuser! Il avait une mine totalement détruite doublée d'un regard suppliant. Mais alors qu'est-ce qu'il ne voulait pas revenir en cours! Il avait trouver la solution, chanceuse en plus, de sortir en sa compagnie et lui il voulait déjà y retourner!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Dim 24 Fév - 2:10

    A en croire la moue déçue qu'affichait son aîné, Yuki n'était pas très chaud pour retourner en classe. Cette réaction si spontanée fit sourire le petit japonais, Yuki n'avait vraiment pas l'air de vouloir retourner en cours. Qui aurait voulu en même temps ? Si on avait laissé le choix entre passer la demie-heure restante dans les toilettes avec Haru ou au cours de management, la décision serait vite prise. Enfin certainement ...


    < YUKI-KUN > Ohhh... je veux pas y retourner moi Haru-kun! On aura qu'à inventer un truc, je déteste ce cours! ALLEZZZ! S'il-te-plaît !


    Le sourire du petit blond redoubla, Il posa un doigt sur ses lèvres puis leva les yeux au plafond, faisant ainsi mine de réfléchir, bien que le choix soit déjà fait. Il trouvait la proposition de Yuki très alléchante mais aussi risquée. Si le professeur envoyait quelqu'un il n'y avait pas de problème, mais s'il venait lui même vérifier ce que faisait les deux garçons, ça allait sûrement barder, surtout que Haru n'avait aucun pouvoir sur les adultes, contrairement aux élèves.


    < HARU > Bon ... d'accord ... Mais t'as pas intérêt à me faire regretter le cours de management ...


    Le jeune garçon sourit alors puis déposa une bise sur la joue de son vis à vis. Il s'en éloigna un peu puis se mit dos à un mur, il s'appuya contre celui ci, reposant ainsi ses jambes. Pfiou c'est fatiguant > <
    Que pouvaient-ils bien faire maintenant ? Ils n'étaient pas plus avancés ...



    < HARU > Neeee Yuki-kun ... Je veux un câlin ...


    Notez que Haru ne dis jamais "je voudrais" ou même encore "s'il te plait". A vrai dire toutes les phrases de Haru sonnaient un peu comme des ordres, mais son ton n'avait rien d'autoritaire, c'est pour ça qu'en général, peu de gens lui reprochaient d'être impoli. Mais c'était peut être ce côté enfant pourri gâté et capricieux qui lui donnait temps de charme.


    < HARU > Haaaaan, j'ai laissé Puzzy en cours .... O.O


    Puzzy, c'est la grenouille en peluche d'Haru, il ne s'en sépare jamais, sauf à ce moment-ci. Les yeux d'Haru étaient grands écarquillés, il n'en revenait pas d'une telle négligence de sa part. M'enfin, il y avait Yuki au moins ... Le jeune garçon se décrocha alors légèrement du mur puis attrapa l'élastique du pantalon de son interlocuteur pour le tirer vers lui. C'est en ayant fait référence plutôt à Puzzy que Haru pouvait se permettre de telles familiarités avec Yuki-kun. En effet, n'importe qui aurait trouvé son geste légèrement pervers et provocateur, mais le fait qu'il avait parlé un peu avant de sa grenouille en peluche remettait en doute ses intentions. Qui aurait soupçonné de perversité, un jeune garçon qui se balade toujours avec une grenouille en peluche ? =P Brillant non ?! Les deux amis se retrouvaient alors l'un contre l'autre, vraiment à l'étroit ^^" Haru tenait toujours son camarade par la ceinture et affichait un grand sourire innocent.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Sakko
Elève ~ Garçon / Surveillant de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 323
Age : 28
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Dim 24 Fév - 6:02

[HJ: Ohhh! >.< This is so unfair darling Oo]

    Oo
    Mais quel traitre, ce petit blond! Sérieusement qui aurait put croire que les événements par la suite auraient pût se passer?! Et voilà que yuki avait crut son choix définitif... Il avait pourtant un contrôle de lui même incomparable nul à souhait... Depuis ses derniers mots, il n'avait pas crut qu'Haru aurait eu l'initiative de faire ce qu'il allait faire.... Bref, revenons au moment présent, celui ou le membre du Hanataba fixait le surveillant avec un immense sourire sur les lèvres. La question qui brûlait ses lèvres étaient: allait-il lui permettre de manquer un cours? >.< Franchement c'était assez comique qu'il se pose cette question comme s'il ne obéirait aux choix du jeune sans broncher. Il avait des jambes il pourrait bien s'enfuir du cours s'il voulait! Mais là n'était pas la question, il écoutait le jeune comme un chien obéissant à son maître.



    "Bon ... d'accord ... Mais t'as pas intérêt à me faire regretter le cours de management ..."


    Un sourire illumina les lèvres du japonais mais celui-ci se ternit aussitôt que le jeune alla déposé un bisou sur sa joue. MAIS EUH! Il venait de se dire qu'ils ne feraient rien et voilà qu'il recommençait! C'était tellement pas juste! Il essayait d'être responsable pour une fois! Et dire que c’était seulement que le début. Une fois encore Yuki était en pamoisons devant le jeune garçon de quinze ans, semblant le regardé comme un attardé mental. Il avait même déposé une main sur la joue qui avait été si doucement touché par les lèvres D'Haru. Celles-ci prenaient lentement un teint écarlate, et pourquoi donc alors? Depuis quand il était timide devant une telle aventure? Il aurait déjà sauté sur le garçon à cette heure alors Que le retenait-il?


    "Neeee Yuki-kun ... Je veux un câlin ..."


    Un regard apeuré se jeta sur le jeune garçon, non seulement celui-ci était sérieux mais en plus il ne pourrait vraiment obtempérer à cette demande venant de sa part. DOUBLE TRAITRISE! >.< Mais alors que le surveillant croyait que le jeu allait commencer celui-ci fit aussitôt interrompu par les prochaines paroles du garçon.


    "Haaaaan, j'ai laissé Puzzy en cours .... O.O"


    Yuki laissa échappé un soupir de soulagement, voilà il avait repris son caractère habituel. Sincèrement il avait détesté celui qui avait précédé. Haru n'avait jamais été aussi craquant et lui faire des offres comme ça c’était vraiment pas intelligent de sa part. Surtout qu'il n'avait jamais eu de petit ami c'était pas un peu précoce de faire ce genre d'avances à un mec complètement en manque?! Mais bon, tout cela était maintenant écarté, le jeune enfant avait repris possession de ce feu démon. À moins que... Et oui, double fausse identité ou encore pire, triple traîtrise de sa part. Il avait maintenant saisit l'élastique du pantalon de Yuki et se serait tout bonnement contre lui... Vraiment ce petit garçon innocent était soit devenu complètement dingue soit qu'il avait enfin envie de goûter à l'essence même du plaisir.


    De nouveau, un regard de peur se plongeait dans celles innocentes du petit garçon. Qu'avait-il intention de faire? Mais surtout est-ce qu'Haru aurait maintenant la force de se retirer de lui! Il devait résister à la tentation et agir en tant que jeune de 17 ans apparemment plus responsable que le petit. C'est donc ainsi, qu'il prit doucement la main d'Haru la retirant de sa prise en prenant soin de le fixer, mais cette fois-ci sous un regard désolé. Ou encore pire, peut-être son regard affichait-il un désespoir indéchiffrable du fait qu'il aurait voulu rester dans cette position. D'un pas mal assuré, le surveillant s'éloigna du petit ajoutant un espace inconfortable entre les deux. Vraiment, est-ce que sourire innocent du garçon qu'il avait affiché quelques temps auparavant était vraiment celui d'un enfant qui ne comprenait pas l'ampleur de son geste? Où était-il seulement celui qui voulait plus... Toujours plus... Voici donc les pensées qui violetaient dans l'esprit de Yuki qui mordait à présent sa lèvre inférieur sous un sentiment tout à fais compréhensible. Rien que le fait d'être aussi éloigné de ce petit être lui faisait à présent vraiment mal. La bouille qu'il lui faisait suffit à lui faire une conclusion: Le meilleur moyen de faire taire la tentation est d'y céder... La responsabilité totalement envolée, l'envie pouvait clairement se lire dans les prunelles émeraude du garçon. Ce fut cette fois-ci Yuki qui supprima l'espace les séparant pour en arriver collé contre le corps du petit. Il déposa délicatement une main sur la joue du petit avant de lui adresser un sourire désolé. Il savait qu'il ne devait pas mais il savait aussi qu'il ne serait pas capable de s'arrêter. C'est donc ainsi que Yuki s'empara des lèvres d'Haru les dévorants et cette fois-ci ce ne fut pas un chaste baiser. Il se fichait d'ailleurs totalement ce que le membre du Hanataba pensait. Il embrassait ses douces lèvres comme il n'avait jamais fait auparavant.


[HJ: J'aurais dû te prévenir, c'était impossible qu'il ne cède pas à la tentation... Et j'avoue que j'ai eu de l'inspi XD 60 lignes XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Dim 24 Fév - 14:28

    [HJ : C'est qui qui est "so unfair" maintenant hein è__é]


    Haru regardait toujours son aîné innoncemment, avec un sourire presque enfantin. Bien sûr qu'il se rendait compte que cette proximité pouvait être gênante pour Yuki, il le savait et en jouait. Il aimait bien semer le trouble dans l'esprit et le cœur des gens. Ce n'était pas par méchanceté, mais plus par jeu, une provocation certes amusante mais qui un jour se retournerait forcément contre lui. Quelqu'un finirait par prendre au sérieux les avances de Haru ... Mais apparemment ce ne serait pas Yuki le premier à céder, puisque celui ci se recula, s'excusant même du regard. Good Boy Yuki-kun ... Mais même si Haru ne voulait absolument pas faire de Yuki son petit ami, il ne pu s'empêcher d'avoir un petit pincement au cœur. Son aîné avec heurté de plein fouet son ego en le repoussant. Le petit blond avait toujours été très sûr de lui, de son charme et de son charisme, mais tout d'un coup il se mettait à douter de son pouvoir de séduction. Voilà qu'à présent il en voulait à Yuki de s'être reculé. N'était-il pas assez bien pour lui ? è___é Quel toupet ! Mais le jeune membre du Hanataba n'eut pas le temps de s'indigner plus car son camarade de classe avait comblé une nouvelle fois le vide qui séparait leurs corps. Le blondinet se retrouvait alors coincé entre le mur et Yuki, sans issue visible. Bien que Haru ait provoqué ce comportement, son cœur s'emballait au fur et à mesure que son vis à vis s'approchait. Celui ci posa délicatement une main sur sa joue puis sourit. Ce geste rassura quelque peu le jeune garçon, Yuki allait peut être s'arrêter ici ...
    AHAHA Grossière erreur ! Haru n'eut pas le loisir de se conforter dans cette idée, que Yuki plaqua violemment ses lèvres contre celles de son cadet.



    < THINKS > O.O


    Quand je vous disais que ce moment finirait par arriver. Sous le choc, Haru restait immobile ne répondant même pas au baiser de son camarade, bien qu'il soit très fougueux et qu'on puisse difficilement l'ignorer. La brutalité du baiser l'avait complètement déstabilisé, il ne pensait pas que Yuki pouvait faire preuve d'une telle passion et surtout tenir les rennes avec autant d'agilité. Il l'avait sous estimé le petit Yuki, et maintenant il était dans le pétrin ...


    < HARU > Yuki-kun ! Non ... Gomen ...


    Le jeune garçon força alors son aîné à se reculer puis tourna la tête sur le côté afin que celui ci n'est plus accès librement à ses lèvres. Il était écarlate, honteux d'avoir fait croire à Yuki qu'il était d'accord alors qu'il ne se sentait tout simplement pas prêt. Il baissa les yeux, fixant ses petites chaussures vernies, s'il n'avait pas arrêté son aîné, jusqu'où serait-il allé ? Le contrôle de la situation lui avait échappé, c'est pour ça que Haru s'était retiré, il n'avait pas prévu la suite des évènements et c'est ça qui l'avait angoissé. Il pensait juste que Yuki n'était pas capable de passion de fougue ...


    < HARU > Gomen Yuki-kun ... Je pensais pas que tu allais être si brutal ... ça m'a surpris


    Le jeune garçon osa regarder son aîné dans les yeux puis tenta un discret sourire. Il n'était pas contre le fait que Yuki l'embrasse, tant que ça n'allait pas plus loin et surtout tant que le garçon ne se faisait pas d'idées ... Il passa alors ses deux mains autour de la nuque de son vis à vis puis s'approcha avec un extrême douceur de son visage, pour finalement frôler ses lèvres. Lentement il vint à son oreille pendant que sa main droite se perdait dans la chevelure blonde de son ami.


    < HARU > Il faudra rien dire Yuki-kun ...


    Haru avait prononcé ces derniers mots dans un murmure. Il ne voulait pas que toute l'école soit au courant de cette petite aventure. Penser qu'il était un garçon frivole était une grave erreur, il ne cédait qu'à très peu de gens de cette manière là. Généralement il n'allait pas plus loin que les smacks. Apporter une mauvaise réputation aux membres du Hanataba était la pire des choses qu'il puisse faire :O Mais à ce moment même il avait envie d'embrasser Yuki, une envie quasi incontrôlable. La curiosité aussi ... voir ce que ça fait d'embrasser vraiment quelqu'un. Il revint alors sur les lèvres de son camarade puis posa doucement les siennes contre celles ci. Il ferma les yeux.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Sakko
Elève ~ Garçon / Surveillant de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 323
Age : 28
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Lun 25 Fév - 4:24

[HJ: C'est un jeu qui se joue à deux mon cher Twisted Evil ]

    Pour être passionné dans ce baisé, ça Yuki l'était à merveille. Il se laissait aller au-delà de ses émotions et surtout son envie de plus en plus grandissante en lui. Mais ce qui clochait dans tout cela c'était que le seul à jouir des joies de se baiser était le surveillant puisqu'Haru n'y participait même pas! C'était assez vrai ce que le petit pensait, il avait prit les rennes de cette embrassade à la perfection et son esprit s'élevait de plus en plus haut dans le ciel. Il devenait totalement dingue en faisait simplement cela alors imaginé vous lorsque le blond déciderait enfin d'y participer aussi! yuki ne cessait de se dire qu'il le ferait, qu'il finirait à céder à la tentation d'un être si proche collé contre ses lèvres. Au fur et à mesure qu'il prolongeait son baisé Yuki ressentait un sentiment particulier grossir à l'intérieur de son coeur. Comme à chaque fois qu'il devenait trop impliqué dans une relation aussi infime soit elle. Il s'attachait trop facilement aux personnes et c'était ça qui le perdait. Mais après un moment Haru ne voulait toujours pas se laisser allé et ça commençait à rendre Yuki assez impatient mais surtout frustré. Est-ce qu'il n'aimait pas le baiser qu'il lui offrait?!


    "Yuki-kun ! Non ... Gomen ..."


    Le jeune garçon repoussa son aîné pour ensuite détourné son regard du sien. Le surveillant regardait le regardait à présent avec une frustration assez compréhensif. Il se fichait grandement des excuses du petit! Franchement c'était vraiment étrange que Yuki pense cela mais il avait eu le dont de le chauffer à un tel point que cette rupture avait causé un grand vide dans son coeur. Même les prochaines excuses ne furent pas acceptées, sa hargne était telle que ses sourcils étaient violements froncés. Mais quand le cadet osa enfin poser son regard dans le sien ça eu comme un effet choc, l'apaisant aussitôt. Surtout que son sourire suffisait à l'envoyer à de pensée peu catholiques. Il avait le syndrome de l'indécision ou quoi? En tout cas c'était ce qu'il espérait!


    "Il faudra rien dire Yuki-kun ..."


    nouveau froncements de sourcils mais cette fois- c'était plutôt de l'incrédulité qui sévissait sur son visage. Ouais, il avait vraiment un problème lui! Une fois il le chauffait, une fois il arrêtait et là il recommençait! Il était mieux de ne pas mettre un terme à ses avances parce que sinon Yuki lui ferait savoir qu'il était là! Mais le pire était la proximité qu'il se trouvait de lui à cet instant, il avait vraiment le don de rendre le surveillant dingue de lui! Puis, ce fut une nouvelle fois le cadet qui posa ses lèvres sur les siennes, fermant ses yeux, semblant enfin prêt à goûter à ce que ça puisse vraiment être! BINGO! Yuki ne résista pas une seconde et vint poser lui aussi une main derrière la nuque d'Haru, de façon à rendre leur baiser encore plus profond qu'il ne l'était à présent. Il en vint même à ouvrir légèrement ses lèvres de façon à aspiré le souffle chaud et extatique du petit et de lui faire parvenir le sien. Manière assez pratique et surtout totalement envoutante que Yuki avait l'art de faire. Il voulait toujours en faire plus et il sentait ses barrières se briser de plus en plus. Soit il arrêtait là ou il faisait plus, beaucoup plus. Ce fut donc au tour de Yuki de mettre fin à ce parfait baisé et il le fixa d'un regard amusé et excité.


    _ Haru-kun... je veux bien me taire mais là n'est pas la question. C’est pas gentil-gentil de me rendre autant dingue de toi pour arrêter par la suite. Tu comprends?


    Il espérait grandement qu'il comprenne sa demande mais surtout qu'il lui demande de continuer. Une fois de plus les lèvres du cadet lui manquait énormément et il avait envie de goûter à sa langue... Mais il avait fait exprès de lui partager un tel baiser avant de le rompre. Il voulait qu'il ressente exactement ce qu'il avait ressenti Et il ne voulait pas non plus qu'il arrive au point de non retour sans avoir satisfaction complète...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Mar 26 Fév - 2:31

    Un baiser débuta alors, tendre pour commencer mais très vite Yuki avait retrouvé sa fougue et sa passion, entraînant Haru dans ce tourbillon infernal. En fait le jeune garçon n'avait jamais embrassé quelqu'un de cette manière là, c'était en quelque sorte sa "première fois", bien qu'il ait goûté aux lèvres de pas mal de personnes déjà. Son cœur battait la chamade alors que leur baiser se faisait plus profond, un léger frisson le parcourra même lorsqu'il sentait les doigts de Yuki frôler la peau de sa nuque. Sa main droite se resserra alors dans les cheveux de son vis à vis pendant que sa main gauche prit appui sur sa hanche. Il entrouvrit alors légèrement les lèvres, suivant à la perfections les initiatives de son partenaire mais ...



    < YUKI-KUN > Haru-kun... je veux bien me taire mais là n'est pas la question. C’est pas gentil-gentil de me rendre autant dingue de toi pour arrêter par la suite. Tu comprends ?



    Haru regarda alors son ami d'un air dubitatif, son regard l'interrogeait, il ne savait pas vraiment ce qu'entendait Yuki par "arrêter par la suite". Quelle suite ? Haru ne voyait pas vraiment d'issue à ce baiser, il n'y en avait que deux: soit ils oubliaient tout et faisaient comme si rien ne s'était passé soit ils sortaient ensemble après ça... A vrai dire Haru n'entrevoyait même pas la troisième solution qui était de coucher ensemble et de faire comme si de rien n'était. C'était ça en réalité "la suite" à leur baiser. Yuki avait l'air de vouloir aller plus loin et ça Haru ne l'avait pas envisagé ... Il pencha alors la tête sur le côté puis fit un moue boudeuse.



    < HARU > Yuki-kun ... Tu sais bien qu'on peut pas sortir ensemble... Y'a Mozuke et je veux que notre baiser reste un secret ...



    En s'entendant parler, Haru comprit très vite où Yuki voulait en venir, il le regarda alors avec de grands yeux surpris puis mit sa main devant la bouche comme pour réprimer une exclamation de stupeur. Non ... Yuki ne pouvait pas penser à ça ... Le pur et innocent Yuki ne pouvait pas avoir les idées aussi mal placées ... Et pourtant si ... Le cadet baissa alors les yeux rougissant légèrement. Bien sûr il était hors de question qu'il donne sa virginité là tout de suite à Yuki et qui plus est dans les toilettes des hommes, c'était complètement indigne de sa part. Mais en même temps ... Cette partie de jambe en l'air serait plus un entraînement pour sa " vraie première fois ", il serait alors plus à la hauteur quand viendrait le moment de passer à l'action avec Mozuke ! Parce que, depuis qu'il l'avait rencontré, Haru s'était mit dans la tête que sa première fois se passerait avec le chef du clan du Hanataba, il ne savait pas vraiment pourquoi en fait, mais il le voulait. C'est pour ça peut être qu'il se refusait à tout le monde, il ne voulait pas "tromper" son futur petit ami. Déjà qu'un baiser avec Yuki lui avait valu énormément de réflexion, il lui en fallait encore plus à ce moment là. Ca crevait les yeux, il n'était pas prêt ... trop jeune. Bien sûr qu'il avait déjà pensé à tout ça, s'imaginant en train de le faire avec Mozuke et même avec Yuki ('Fin pas les deux en même temps XD) mais devant le fait accompli, il était beaucoup moins courageux. La vie dans les songes est tellement plus facile ...



    < HARU > Yuki ... je ...



    Mais comment expliquer ça à un garçon deux ans plus âgé que lui et beaucoup plus expérimenté, c'était certain. Haru ne voulait pas passer pour un dégonflé, il était terrifié. Et en même temps, il ne récoltait que ce qu'il méritait, il avait provoqué son partenaire, normal que celui ci ne reste pas de marbre. Mais hHaru n'avait pas prévu que ce jeu aille si loin, il pensait que son ami était comme lui, que tous les deux s'arrêteraient à un baiser. Il n'avait pas réfléchis au fait que Yuki soit plus âgé et que par conséquent il avait un appétit sexuel plus fort que le sien qui lui, était presque nul.



    < HARU > Je ...



[ J'arrête le poste ici, sinon je vais écrire le double XD
Trouve un truc à faire =P]

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Sakko
Elève ~ Garçon / Surveillant de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 323
Age : 28
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Mar 26 Fév - 8:03

    Si Yuki savait lire les pensées du jeune garçon il aurait enfin put savoir ce qui se tramait dans sa tête mais surtout démentir se à quoi il pensait. D'abord le jeune garçon croyait qu'il voulait vraiment aller au bout avec lui mais il n'y avait pas que du vrai là-dedans! La raison était bien simple, lui non plus ne voulait pas faire ça en pleine toilette publique! Et ce la pour plusieurs motifs, d'Abord, l'endroit était bien trop pasant et ils étaient d'ailleurs chanceux de ne pas avoir été trouvés jusque là, peut-être quelqu'un veillait sur eux? Ensuite, l'endroit était des plus inconfortable mais aussi pas très propre. Imaginiez les microbes qui pouvaient se loger partout! >.< De quoi en rebuter certains! Mais l'ultime raison de ses contradictions étaient du au fait qu'il ne voulait même pas aller jusqu'à la pénétration. C'est vrai il ne l'avait pas clairement spécifier! Qui passait pour un pervers maintenant?! Yuki avait juste envie d'une petite gâterie et voilà il serait parfaitement comblé! Ahhhh que peut on faire contre les esprits malsains?! >.<


    "Yuki-kun ... Tu sais bien qu'on peut pas sortir ensemble... Y'a Mozuke et je veux que notre baiser reste un secret ..."


    Yuki lui lança un regard amusé, encore là il avait avancé des choses assez incorrectes! Certes, il n'aurait pas détesté sortir avec Haru mais il savait que ça ne pourrait pas fonctionner entre eux. Et ce n'était pas à cause d'un autre mec ou des secrets mais bien à cause d'eux! Enfin, si le petit semblait avoir pensée à cela le surveillant s'en enchantait grandement. Il ne lui avait pas dit je veux pas qu'on srte ensemble parce que je t'aime pas ou tu n'es pas mon genre! Merveilleux je vous dit, MERVEILLEUX! Hum, Hum reprenons un peu nos esprits, la conversation semblait prendre une tournure assez loufoque. Il se faisait même un malin plaisir à décortiquer les sentiments des membres de l'Hanataba, toujours un regard envieur posé sur ses lèvres. Il avait réussit à l'exciter et il allait devoir vivre avec ça, lorsqu'il était comme cela, Yuki devenait tout à fait différent. Il était plus sur de lui et surtout beaucoup plus passionné qu'il ne pouvait l'être. Sa maturité décuplait aussi, lui permettant de goûter au fruit du plaisir et de l'extase. Mais le plus important, il était infatigable et Haru devait avoir une meilleure excuse s'il voulait l'écarter de lui.


    "Yuki ... je ..."


    Ce fut ses mots timides qui sortirent Yuki de sa contemplation, pour finalement de remarquer les joues rougissantes de son compagnon. Sourire en coin, un nouveau sentiment naissant au fond de lui faisait en sorte qu'il le trouvait tellement adorable. Voir cette toute petite bouille avec l'incapacité d'user des mots pour l'éloigner de lui montrait clairement ses vraies intentions. En tout cas c'était ce que Yuki croyait dur comme fer, Haru était tombé sous son charme et il n'allait pas le laisser partir de si tôt. Les dés étaient lancés et la partie avait commencé! Et Haru avait parfaitement raison en parlant de son appétit sexuel, celle que vivait Yuki en ce moment était atroce, tellement que le douleur lui vrillait les reins.


    "Je ..."


    Le prédateur s'avança docilement vers sa proie et vint posé une nouvelle fois sa main sur une de ses joues. Un regard indéchiffrable pénétrait dans celui du petit, voulant détruire ses repères et ses barrières. The game is not over yet. Yuki approcha doucement sa bouche jusqu'à l'oreille du garçon comme celui-ci avait fait auparavant mais ajoutant une touche bien à lui: léchant lentement son lobe avant de la mordiller habilement.


    _Haru... Tu fais fausse route tu sais. Et d'abord détends toi! Il recula la tête pour soutenir le regard du jeune. Il ne se lassait jamais de se perdre dans ses prunelles azurs d'ailleurs... Bon, qu'allait-il dire maintenant? La vérité, c'était la seule option. _ J'ai pas dit que je voulais aller jusqu'au bout avec toi. Rien qu'une petite gâterie, c'est tout ce qu'il me faut. S'il te plaît Haru-kun, tu me rends dingue... Ses derniers mots étaient soufflés et presque sourds tant l'envie lui rongeait les reins. _ Détends-toi... Joignant ses gestes à la paroles il s'approcha de nouveau de lui pour prendre possession de ses lèvres tout en laissant vagabonder une main en dessous de la chemise du petit caressant du bout des doigts chaque parcelle de sa peau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Mar 26 Fév - 14:22

    Haru était plus que troublé en pensant que son vis à vis souhaitait aller plus loin avec lui. Il rougissait à vue d'œil surtout que maintenant son partenaire avait plongé ses yeux dans les siens. Déconcerté et perdu, Haru ne savait pas quoi faire ni quoi dire, il était loin de maîtriser la situation et ça, ça le perturbait énormément. Il se sentait extrêmement faible et vulnérable face à son camarade de classe qui semblait contrôler ses émotions et sa peur. Jouant même avec car il s'approchait de son en plus vers son oreille. Haru pouvait sentir son souffle chaud sur le peau de son cou, il ferma les yeux, ravala avec difficulté sa salive ...



    < YUKI-KUN > Haru... Tu fais fausse route tu sais. Et d'abord détends toi !



    Haru eut un soupir de soulagement, peut être qu'il s'était fait des idées après tout. Oui ce devait être ça ! Yuki était comme lui, et par conséquent ils percevaient tout de la même manière. Yuki tout comme lui n'avait pas envie d'aller plus loin. Tout est bien qui finit bien ... Mais alors qu'entendait Yuki par " arrêter par la suite " Quelle était cette suite ? S'ils ne sortaient pas ensemble et s'ils n'allaient pas plus loin, Haru ne voyait pas d'autres solutions. Mais son partenaire, lui, avait la réponse ...



    < YUKI-KUN > J'ai pas dit que je voulais aller jusqu'au bout avec toi. Rien qu'une petite gâterie, c'est tout ce qu'il me faut. S'il te plaît Haru-kun, tu me rends dingue...



    Est ce que ça soulageait vraiment Haru d'entendre ça ? Son cœur fit un bond dans sa poitrine, au moins maintenant il ne doutait plus de son pouvoir de séduction. " Tu me rends dingue ..." Ces mots résonnaient encore dans son esprit. C'était la première fois qu'il se trouvait à faire face à le libido de quelqu'un. Généralement Haru attendrissait les gens, il était si mignon, on le voyait toujours comme un enfant, mais là son partenaire le voyait comme un homme et c'est ça qui lui faisait tellement peur. Etait-il prêt ?



    < YUKI-KUN > Détends-toi...



    Plus facile à dire qu'à faire è__é Haru essayait tant bien que mal de se détendre mais il faut dire que son camarade ne faisait rien pour. Il captura de nouveau ses lèvres dans un baiser très doux, le blondinet eut à peine le temps de s'habituer à ce contact qu'il sentit une main se glisser sous sa chemise. Il rentra alors le ventre -réflexe XD- puis soupira légèrement. L'envie commençait de plus en plus à peser chez lui et se faisait ressentir, même son bassin réagissait. Et quand il se rendit compte de ça, il posa une main sur le torse de Yuki puis le repoussa doucement. Il le regarda dans les yeux, désolé, désolé de ne pas pouvoir le satisfaire, désolé de le laisser en plan comme ça. Mais il n'était pas prêt, même pour une simple "gâterie". Que voulez vous ...
    Mais, alors qu'il baissait les yeux, son regard s'attarda sur son index droit ou plus exactement sur le pansement qui l'entourait. Il se rappela alors à quel point Yuki était gentil avec lui et de quelle manière il prenait soin de lui. Peut être n'était-ce qu'une façade pour en réalité pour profiter du jeune garçon, mais Haru lui n'en tirait que le bon. Il regarda alors son vis à vis avec un léger sourire puis le poussa encore plus, mais cette fois pour le faire reculer jusqu'aux toilettes les plus proches. Les deux garçons rentrèrent alors dans une cabine et le cadet ferma à clef la porte derrière eux. Il ne voulait pas se faire choper tout simplement. Il plaqua alors doucement son partenaire contre la cloison puis embrassa ses lèvres avec passion. Doucement ses doigts glissèrent sous sa chemise pour finalement caresser la peau de son torse. Lentement mais surtout maladroitement, l'autre main commençait à déboutonner le pantalon de Yuki.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Sakko
Elève ~ Garçon / Surveillant de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 323
Age : 28
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Mar 26 Fév - 19:54

[Les prochains vont être plus court que ce qu'on a fait j'imagine! Parce que je veux pas te faire jouer, ou pas trop en tout cas ^^ Et je veux pas faire n long monologue à moi XD]

    Alors que le doux baiser de Yuki avait pour but de détendre le jeune garçon, celui-ci était tendu plus que jamais. Il ne pouvait pas se calmer pour une fois?! La peau d'Haru était de loin la plus douce qu'il n'avait jamais caressé. Les sens du japonais semblaient se décupler davantage et chaque son, mouvement et image je rendais totalement euphorique. C'était une des raisons pourquoi il adorait tant goûter au plaisir de la sexualité, il se sentait vivant et c'était vraiment ce qui lui importait, encore plus il adorait sentir de nouvelles sensations au plus profond de son âme et seul ce genre de pratique arrivait à le rendre de la sorte. Mais encore une fois, alors que son plaisir prenait rapidement de l'ampleur le petit le força à se décoller de lui. Un regard fort agacé se posa à nouveau sur lui. Qu'est-ce que cEst barbant quand un jeune se pose des questions! Ce genre de pratique était fort courante dans le monde de l'homosexualité et ils ne s'arrachaient pas la tête pour savoir s'il devait ou non!


    Mais alors que Yuki croyait ce jeu terminé, Haru changea encore une fois de choix et il le comprit juste en croisant à nouveau son regard. Pour une fois depuis le début de cette aventure il décelait une pointe d'envie pour lui voilà qu'on allait pouvoir recommencer à jouer! Yuki se laissa gentiment poussé jusqu'à un cabinet, endroit ou ils pourraient vraiment être seuls pour s'adonner à leur plus sombres envies. Un regard amusé reposait à nouveau sur les lèvres de l'aîné et dévisageait grandement le petit. Avait-il compris la leçon? Allait-il enfin se laisser aller à de pures envies sexuelles? En tout cas, il semblait qu'il était près puisqu'il prenait toutes les initiatives à présent. Il avait déjà verrouillé la porte du cabinet avant de rejoindre ses lèvres comme il n'avait jamais fait. Tout était joué maintenant ils ne pourraient pas revenir en arrière, Haru lui avait enfin donné la permission et c'était certain qu'il ne le laisserait pas se désister!


    Yuki frissonna de plaisir lorsqu'il sentit la petite main du garçon passé sous sa chemise pour venir lui aussi le caresser comme il l'avait fait auparavant. Ne pouvant même plus se retenir, Yuki poussa une gémissement quand l'autre main d'Haru entreprit de déboutonner le pantalon de l'aîné. Il attendit que celui-ci aille terminé de tout dézipper avant de reprendre les rennes à nouveau. Il ne semblait pas vraiment à l'aise avec tout ça alors il allait le détendre pour de vrai! Il le ramena donc doucement vers l'autre cloison du cabinet avec un regard pénétrant. Oui c'était vrai ce qu'Haru pensait, à présent Yuki ne le voyait plus comme un enfant mais bien un garçon normal de 15 ans. Il se fichait de son âge tout ce qui importait c'était son caractère timide et son corps parfait. C'est donc ainsi que Yuki rejoignit à nouveau les lèvres du garçon en déboutonnant sa chemise. Il ne lui enlèverait pas sans qu'il le veille bien sur. l savait qu'est-ce que sa pouvait faire de se retrouver nu devant un garçon avec plus d'expérience de soi. Il garderait un peu de pudeur, il voulait uniquement pouvoir se perdre à la contemplation de son torse. Chose qu'il fit immédiatement après avoir ouvert sa chemise. Il se baissa légèrement pour arriver aux mamelons roses du petit qu’il prit soin de commencer à caresser. Ceux-ci se durcissaient lentement quand Yuki décida enfin de venir joindre sa langue à ses mains. Il titillait ses petits bouts de chairs avec avidité, en voulant toujours plus. Il remonta à nouveau mais s'arrêta cette fois-ci au niveau de son coup qu'il vint lécher avant de déposer un doux baiser. Il devait savoir...


    _ Vais-je être le premier Haru-kun? ...


    Chaque mots étaient durs à enchaîner tellement il se sentait en extase. Sa voix était extrêmement sensuel et il faisait exprès de peser tous les mots pour qu'Haru sente dans quel état d'euphorie il se trouvait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Mar 26 Fév - 23:03

    Doucement Haru reprenait le contrôle de la situation. Bien que ce soit d'un geste tremblant qu'il réussit à déboutonner le pantalon de son aîné. En effet c'était plus dur à faire sur quelqu'un d'autre plutôt que sur soit même et qui plus est à une seule main :O La tâche n'avait pas été facile ... Mais Haru trouvait tout de même qu'il s'en était pas mal tiré bien que l'opération ait durée 30 secondes ... Il s'apprêtait alors à passer à l'action, avec angoisse et appréhension bien entendu, mais il était bien décidé à y aller ... Sa main commença alors à se diriger vers le bas, mais très vite, sans qu'il ait eu le temps de prévenir le geste, les rôles s'échangèrent. Haru se retrouva alors dos à la cloison opposée. Son partenaire quant à lui embrassait fougueusement ses lèvres tandis que ses mains habiles et expérimentées déboutonnaient sa chemise. Haru était très réceptif au caresses de son vis à vis, ses joues étaient rouges et on pouvait voir partout sur sa peau qu'il avait la chair de poule. Bien évidemment son bas ventre non plus ne restait pas insensible. D'ailleurs Haru était un peu honteux vis à vis de ça ... mais bon ... c'est humain, ne ?! Quand la langue de Yuki entra en contact avec sa chair, Haru ferma les yeux et se mordit la lèvre inférieure avec envie. La tête appuyée contre la cloison, les sourcils froncés, il profitait de toutes les attentions de Yuki qui lui faisaient énormément d'effet, peut être parce que c'était la première fois qu'on touchait sa peau de cette manière là ...
    Alors que les lèvres de son partenaire revenait dans son cou celui ci brisa le silence




    < YUKI-KUN > Vais-je être le premier Haru-kun ?



    Le jeune adolescent fut légèrement surpris par cette question si bien qu'il rouvrir les yeux, un instant ses prunelles se perdit dans leurs jumelles mais très vite il détourna le regard puis eut un petit sourire. C'était Yuki qui allait l'aider à être un grand garçon aujourd'hui n___n Il hocha donc la tête en guise d'approbation puis captura avec précipitation les lèvres de son partenaire de peur d'entendre quelconque commentaire sur sa virginité qui aurait pu le blesser. Le baiser s'intensifiait de plus en plus et la main de Haru avait reprit sa place initiale, c'est à dire sous la chemise de son camarade. Mais doucement ses doigts descendaient vers l'endroit fatidique, bien sûr il ne mettait pas fin au baiser ayant bien trop peur d'affronter le regard de son partenaire quand il le ferait. Alors que son index touchait à présent l'élastique du sous vêtement de Yuki, il hésita un moment ... Allez soyons fou 8D Il passa alors ses doigts sous le tissu puis frôla du bout des doigts la partie sensible de son ami. Il ne savait pas trop comment s'y prendre ... par où commencer ... Il se détacha alors légèrement de Yuki pour prendre une grande inspiration puis finit, à l'aide de son autre main, à baisser complètement le vêtement de son partenaire. Une fois le tout à l'air libre -xD- Il appliqua un léger va et viens de sa virilité de son vis à vis, d'abord tout doucement puis accélérant de plus en plus. Il savait très bien que Yuki ne se contenterait pas simplement de ses doigts mais pour l'instant c'est tout ce qu'il aurait. Alors que sa main s'activait vers le bas, il déboutonna lui aussi la chemise de Yuki, sans quitter ses lèvres. Doucement il avançait afin que Yuki puisse s'appuyer sur la paroi opposée et ainsi être plus à l'aise.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Sakko
Elève ~ Garçon / Surveillant de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 323
Age : 28
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Mar 26 Fév - 23:39

    Encore une fois Haru se trompa au sujet de l'aîné. Pour la simple et bonne raison qu'il ne lui dirait d'abord, jamais de commentaires qui pourraient blesser son ami. Mais aussi, Yuki se faisait une immense joie d'être le premier garçon qui poserait ses lèvres sur son intimité. Il se donnerait à coeur joie puisqu'il voulait qu'il aille un bon souvenir de cette aventure. Encore plus qu'un bon souvenir, il voulait tellement qu'il se rappelle de cet événement qu'il allait se donner à fond, tellement que les prochaines rencontres avec le jeune seraient drôlement tendues et timides. Seul Yuki saurait pourquoi il le dévisagerait autant du regard comme s'il le déshabillait, ce serait d'ailleurs le cas puisqu'il l'imaginerait à nouveau nu, dans ces toilettes... Bref, le geste d'Haru le surpris puisqu'il s'attendait à une réponse et non un baiser aussi > Ouahhhh XD. Il était totalement déstabilisé par ce petit être et il en était fort ravi puisque dans ces moment-là il savait qu'il perdait la notions du temps et qu'il commençait à ce laissé aller. Mais si ce baiser l'avait complètement envoyé dans les vappes alors vous vous imaginez ce qu'il ressentit lorsque sa main arriva enfin à l'endroit de plaisir. Une nouvelle fois Yuki laissa poussé un gémissement rauque et fronça ses sourcils d'extase. Si c'était sa première fois et bien il savait comment jouer avec son corps parce qu'il savait exactement où il devait le caresser. Ainsi lorsqu'il fut accoté sur la cloison à nouveau il quitta les lèvres du garçon pour la rejeter vers l'arrière tellement le plaisir était grand. Les mains du garçon augmentait de plus en plus la cadeance et Yuki sentait sa verge gonflé de plus en plus. Ne voulant pas être le seul à participer à cette joie nouvelle il commença lui aussi à déboutonner le pantalon du cadet. Difficilement et lentement bien sur parce que ses gestes était vifs et saccadé dût au plaisir que le jeune lui procurait. Lorsque Yuki eut descendu le pantalon du garçon, il entra sa main sous son boxer, même ce bout de tissu semblait devenir gênant pour Haru ou l'on pouvait voir son excitation. Lorsqu'enfin il prit la verge du garçon dans les mains il releva la tête pour soutenir le regard du garçon, il voulait le regarder prendre plaisir, mais surtout il voulait qu'il se sente en confiance. Il commença donc à faire de petits vas et viens ne voulant pas perdre ses moyens et surtout le regard du petit. Son visage était tout de même occupé du plaisir qu'il lui procurait et ça devrait aidé la confiance du petit non? En tout cas si ce n'était pas suffisant ses gémissements significatifs devraient lui laisser un indice! De plus en plus il accéléra la cadence voulant lui donner entière satisfaction. Yuki commençait déjà à vaciller et il dût déposer sa tête sur l'épaule d'Haru pour rester avec eux. Ben quoi c'est difficile de rester concentrer quand quelqu'un nous touche ainsi! Mais bon rien ni personne ne pourrait dire qu'il s'en plaignait au contraire. Plus le temps passait plus les gémissements sortaient de la bouche de l'aîné sans qu'il ne puisse en retenir un seul, il était en extase mais il voulait tellement sentir sa bouche à cet endroit... C'Est donc pour formuler sa demande qu'il joignit ses lèvres sur celles du petits, le dévorant mais surtout, enfin introduisant sa langue à l'intérieur de celle d'Haru ou il vint se mélanger avec sa langue... Celle-ci jouaient ensemble, mais surtout elles pouvaient enfin se goûter et il fallait avouer que la langue du petit avait un goût totalement merveilleux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Mer 27 Fév - 1:39

    Haru reprenait les rennes et à présent dominait la situation. Yuki était à sa merci, c'est lui qui avait les cartes en main et décidait ce qui allait se faire ou non. Il s'amusait donc avec le plaisir de son partenaire, accélérant ou ralentissant ses mouvements pour rendre fou le pauvre Yuki. Mais une fois de plus celui-ci n'avait pas dit son dernier mot puis déboutonna lui aussi le pantalon du cadet. Haru se trouvait alors comme prit au piège. Il fut très étonné de ce geste et pendant un court instant oublia même de caresser son camarade. Son pantalon était déboutonné, les deux garçons s'embrassaient toujours. Haru put sentir les doigts de Yuki sur son membre. Il ferma alors les yeux puis se mordit la lèvre inférieure pour essayer au maximum de ne pas gémir. En effet s'ils devenaient trop bruyants, les surveillants finiraient par se rendre compte de leur présence et Haru voulait à tout prix éviter ça. Le cadet plongea alors ses yeux dans ceux de son aîné puis accéléra lui même ses mouvements, un peu comme si ils avaient été sa revanche. Se venger du plaisir que lui donnait Yuki et lui imposer à lui aussi cet état de faiblesse, voilà ce qu'il ressentait à ce moment même. La situation était difficile pour les deux garçons, avec l'effort mais surtout le plaisir, de petites gouttelettes de sueur apparaissaient sur les tempes du cadet. Quant à Yuki, ses gémissements devenaient de plus en plus forts, Haru aurait bien voulu lui dire de faire moins de bruit mais ses cris ne faisaient qu'accentuer son excitation qui arrivait presque au summum ... Ses gestes devenaient de plus en plus irréguliers, il n'arrivait plus à garder la cadence du départ ni à suivre les gestes de son camarade. Il s'arrêtait presque par moment paralysé par son propre plaisir. Et Yuki faisait tout pour qu'il arrive à l'orgasme, il accélérait de plus en plus ses mouvements et maintenant avait pris possession de ses lèvres. Un baiser langoureux débuta alors, Haru essayait tant bien que mal de donner du plaisir à Yuki, mais ce n'était pas chose facile, il avait du mal à se concentrer sur le baiser et en même temps ses caresses, surtout que le plaisir qu'il ressentait devenait de plus en plus grand ... Sentant qu'il allait venir le cadet cessa ses caresses et s'agrippa à la nuque de son partenaire. Il le serra contre lui avec force en enfouissant son visage dans le creux de son cou ...



    < HARU > Yuki ... Je ... Je vais ...



    Mais Haru n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il sentit un liquide chaud traverser sa virilité. Il ne put réprimer un long gémissement, enfin, il s'était libéré. Il embrassa Yuki dans le cou puis se détacha légèrement pour voir l'ampleur des dégâts, à commencer par son torse et celui de Yuki. Il se pencha alors un peu sur le côté pour attraper une feuille de papier toilette puis commença par se nettoyer lui même , il fit ensuite la même chose avec le torse de Yuki, il remonta ensuite son boxer et son pantalon qui par chance eux, n'avait pas l'air d'être sales. Une fois propre et habillé, il regarda son vis à vis dans les yeux avec une extrême reconnaissance, il lui sourit, puis colla de nouveau son corps contre le sien. Il l'embrassa dans le cou pour commencer, il doucement se dirigea vers la virilité de son ami. Enfin "doucement", pas trop non plus car Yuki était déjà dans un état d'excitation assez avancé, cela ne servait à rien de faire des manières. Il se retrouva alors à genou, face à son camarade puis posa ses mains sur ses hanches pour bien le maintenir en place. Avec envie mais aussi appréhension, il commença d'abord à appliquer un va et viens avec sa main. Il ne levait pas les yeux vers Yuki, ayant peur de faire quelque chose mal et de le voir dans ses yeux. Il approcha alors son visage de son corps puis finit par prendre son membre en bouche. [Hannah sale perverse arrête de lire ! ] BEEEEEEEEEEURK Le goût le surprit premièrement, mais il n'en montra rien. A vrai dire, il voulait faire le grand, celui qui assume, même s'il était complètement maladroit et qu'il ne savait pas par où commencer. S'habituant peu à peu à cette présence, il commençait à prendre ses aises. En même temps qu'il effectuait un va et viens et ses lèvres, ses mains caressaient doucement les hanches de son partenaire. Ses mouvements s'accéléraient de plus en plus, mais surtout, ses coups de langues devenaient vagabonds. Il voulait donner à Yuki un plaisir identique à celui qui lui avait donné quelques minutes auparavant ...
    [Bon je vais pas tout vous décrire non plus / Vous savez comment se passe une fellation #/BAAF 8D]

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Sakko
Elève ~ Garçon / Surveillant de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 323
Age : 28
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Mer 27 Fév - 6:32

    Plus le temps avançait plus les deux garçons semblaient sur le bord de la joissance imminente. Pourtant Yuki voulait absolument que je le jeune garçon lui fasse une fellation qu'importe si elle était primaire. Mais pour l'instant le surveillant était bien trop occupé à chatouiller le fond de la gorge du jeune ne voulant perdre un seconde de leur temps sans toucher sa langue. Mais alors qu'il savourait le goût de sa bouche le jeune fini par se décollé de lui pour se serrer contre lui et déposé son visage sur son cou. Il redoubla donc d'effort dans ses caresses voulant lui faire profiter le plaisir jusqu'au bout. Comme prévu, le petit déversa sa semence en laissant (enfin) aller un gémissement de sa bouche, signe de son ultime plaisir. Tandis qu'il s'essuyait avec du papier toilette, d'ailleurs drôlement inutile de faire ça Yuki ce serait fait un plaisir de tout nettoyer lui-même. Enfin, il prit bien soin d'apporter ses doigts à sa bouche qui étaient recouvert du fruit du garçon. Il les léchant lentement adorant le goût de ce liquide chaud mais surtout état de son extase.
    Quand tout fut enfin terminé, Haru se remis de nouveau à la tâche mais cette fois-ci descendant lentement vers la verge dressé de l'aîné. Enfin le moment arrivait ou il allait déposer sa bouche sur son intimité. Ayant maintenant conscience du bruit qu'il faisait le garçon rejeta à nouveau sa tête contre la paroi et déposa le revers de sa main sur sa bouche pour couvrir ses futurs cris de plaisir. Frissonnant à nouveau de sentir les mains du petit sur lui, il ferma les yeux sous cette sensation plus qu'agréable. Un cri s'échappa à nouveau de sa bouche lorsque celle du petit se posa enfin sur sa verge, après avoir démarré lentement avec ses mains. Il se fichait totalement de ses cris à présents tellement le plaisir lui envahissait l'esprit. Baissant la tête pour regarder le jeune il passa ses deux mains dans sa chevelure blonde pour lui indiquer la bonne cadence mais surtout pour l'enfoncer plus en lui. À peine venait-il de commencer que déjà la jouissance se faisait sentir tellement il avait été à fleur de peau auparavant. Les doigts de l'aîné se crispaient dans les cheveux du garçon sentant sa jouissance imminente. Comme de fait, ses pensées mais surtout son plaisir à son summum, il se déversa dans la bouche du petit dans un gémissement rauque. Enfin il croisa le regard du jeune avec un petit sourire en coin satisfait mais surtout amusé. C'est vrai la première fois qu'on goûtait à la semence de quelqu'un ce n'était pas toujours bon >.< Yuki releva le jeune garçon pour qu'il soit à sa hauteur, enfin presque parce qu'il était assez petit comparé à lui ^^. Son regard était tellement apaisé que s'en était épeurant.



    _ Ah Haru... Tu es très doué tu sais, c'est inné chez toi?! En tout cas j'ai adoré tu sais.

    Yuki déposa ses doigts fins en dessous de menton du garçon pour lever sa tête vers son visage. Il captura à nouveau ses lèvres et introduisit sa langue à la recherche de seule du petit. Il se demandait comment il ferait pour tenir sans elles d'ailleurs. Et oui, après se genre relation on pouvait parfois développer une sorte de dépendance et c'était ça qui devenait dangereux... Est-ce que Yuki serait retenir ses gestes devant les autres? Ou juste est0ce que ce moment serait le premier et le dernier ou auraient-ils droit à d'autres séance de la sorte? Son baiser commençait à devenir moins insistant perdant le fil des événements mais surtout sa concentration. Haru devrait remarquer un tel changement, c'était comme embrasser une personne différente >.< Ce fut même le jeune qui rompit leur baiser et c'était maintenant l'aîné qui regardait le jeune avec un sourire inquiet et désolé..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Mar 4 Mar - 17:12

    Haru n'eut pas besoin de faire l'effort longtemps car Yuki ne tarda pas à jouir. Ses mains s'étaient agrippées dans sa chevelure et puis .... A la seconde où le liquide se déversa dans sa bouche, Haru eut un mouvement de recul. Il fit une grimace, il n'avait jamais rien goûté de plus affreux. Sa première envie fut de tout recracher dans la cuvette des toilettes mais Yuki le regardait, alors pour faire classe, il se força à avaler. Il essuya le reste de la semence d'un revers de main puis se releva avec l'aide de son aîné.


    < YUKI-KUN > Ah Haru... Tu es très doué tu sais, c'est inné chez toi ?! En tout cas j'ai adoré tu sais.


    Le jeune garçon rougit alors mais son partenaire n'eut pas le temps de le remarquer car il captura ses lèvres à ce moment là. Haru posa alors ses mains sur la hanche de son camarade puis se laissa faire. Mais Yuki ne semblait pas aussi passionné qu'avant, peut être que ce n'était que ses pulsions sexuelles qui avaient commandé ses baisers ? Et maintenant qu'il était satisfait, il ne ferait plus attention à lui ... D'un côté, ce n'était pas si mal que ça. Cette relation ne devait pas avoir de lendemain, et encore moins s'ébruiter. Elle devait rester secrète, c'est pourquoi elle ne se reproduirait pas. Le mieux était de faire comme si rien ne s'était passé. C'était leur dernier baiser ... Même leurs lèvres ne se toucheraient plus jamais. Le cadet sortit alors de la cabine vérifiant bien qu'il n'y avait personne. Il se dirigea alors vers les lavabo puis reboutonna sa chemise. Il finit par faire couler de l'eau passa ses mains sur le jet puis se rafraîchit le visage. Il se tourna alors vers Yuki pour lui faire un grand sourire, tout ce qu'il y a de plus amical puis regarda son reflet dans le miroir. Ca y'est il était un grand garçon maintenant ...
    Alors qu'un silence pesant prenait place, des pas lourds ce fit entendre dans le couloir et une jeune fille arriva en courant, une fille de leur classe. La porte étant ouverte elle resta à bonne distance de l'ouverture pour s'adresser à Haru. Elle s'inclina d'abord puis prit la parole, les yeux fixés au sol.



    < GIRL > Monsieur Konoe, le professeur vous attend ...


    Haru hocha la tête puis fit signe à la demoiselle de retourner en classe, ce qu'elle s'empressa de faire. Il passa sa main encore mouillée dans ses cheveux histoire de refaire la coupe que Yuki avait un peu plus tôt défaite, puis se retourna vers son camarade.


    < HARU > Tu viens Yuki-kun ?

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Sakko
Elève ~ Garçon / Surveillant de la salle 303.
avatar

Féminin Nombre de messages : 323
Age : 28
Age du personnage : 17 ans
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Mar 4 Mar - 20:09

    Yuki, lui, ne voyait pas tout comme Haru le voyait à l'instant. Il savait qu'il aurait une grande difficulté à laissé aller cette historie sans rien faire. Car oui, c'était un grand problème Yuki ne faisait que rarement des histoire sans lendemain parce que son coeur ne pouvait le supporter. Il avait l'idiote manie de tomber raide dingue d'un garçon après un baiser. Même si ce dit garçon était le jeune Haru Konoe il se sentait déjà fléchir sous son charme.
    Leur baiser était pour Haru un adieu et c'était ce qui faisait doublement mal à notre surveillant qui sentait une triste peine monté en lui. Quand le cadet y mit fin, il détacha son regard du petit pour fixé le planché avec une tristesse infinie ancrée sur son visage. Il ne suivra pas tout de suite son camarade qui était sortit pour se nettoyer car il était trop occupé à essayer de se calmer. Il ferma quelques instant les yeux essayant de faire remonter les larmes qu'il sentait lentement venir au bord de ses yeux. Il devait agir responsablement pour une fois... Il savait que cette histoire ne pouvait pas marcher... Mais alors pourquoi ça lui faisait aussi mal?! La meilleure solution pour lui était de camoufler sa peine par une sentiment tout à fait contraire, un sentiment qui n'apparaissait que rarement sur son visage, une colère effrénée.

    Au moment où Yuki franchissa la porte du cabinet il aperçu une fille qui prit ensuite la parole. yuki se retint de grogner mais il ragea fort en dedans de lui-même. Il avait envie de lui crier de se mêler de ses affaires! Yuki posa alors un regard hautain sur le jeune garçon quand il lui fit signe de partir. Comme s'il était le roi du monde! Bon ça y était le surveillant était vraiment énervé et il ne pouvait rien contre étant donné l'immense souffrance qu'il vivait à l'intérieur.


    "Tu viens Yuki-kun ?"

    Un regard pénétrant mais surtout froid dévisageait le jeune. Il faisait vraiment comme s'il ne c'était rien passé entre eux et ça le répugnait! D'ailleurs jamais Haru n'aurait put croire ou seulement pensée que Yuki le prendrais aussi mal. Enfin probablement pas parce qu'il n'avait jamais vu un Yuki aussi distant que cela. C'est donc pourquoi il ne lui ajouta rien d'autre mais il se contenta de lui faire comprendre qu'il ne l'aimait plus à présent et qu'il ne devait plus lui parler, son regard en disait assez long pour ça! Il sortit rapidement de la salle de bain se dirigeant vers la classe d'un pas rapide et saccadé. Il essaya tout de même de se calmer il fallait dire que voir un Yuki aussi sombre que ça allait éveiller quelques soupçons. Il ferma donc tous sentiments pour rester impassible et entra doucement dans la classe et alla prendre siège, à côté du bureau d'Haru qu'il regarda un instant avec un air peiné...


[HJ: Crying or Very sad Bouhouhou.... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Konoe
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 364
Age : 26
Age du personnage : 15 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Sam 15 Mar - 0:34

Au moment de se retourner vers Yuki, Haru remarqua que son regard avait changé envers lui. il ne le regardait plus avec tendresse ni entrain, tout joie semblait l'avoir quittée, il paraissait même carrément en colère. Prenant son cadet de haut, le jeune garçon quitta alors la salle pour laisser un Haru complètement dubitatif et surpris. Surpris que son "ami" réagisse de cette manière là ... Enfin dans le fond, il s'en était peut être douté ... Non en fait, il ne s'en avait absolument pas douté. il avait pensé que leur relation reprendrait leur cours normal après avoir rendu un service à Yuki, idiot. Mais pour l'instant Haru semblait faire fausse route, il s'imaginait que Yuki n'était plus aussi gentil avec lui qu'avant parce que maintenant il avait eu ce qu'il avait voulu. Maintenant qui lui avait permis de toucher de corps et de se soulager dans sa gorge, son aîné en avait plus rien à faire de lui. Haru renforça alors la carapace qui enveloppait son coeur, puis sortit avec impassibilité des toilettes. Au fond, il avait l'habitude des gens comme Yuki, des gens ingrats, des gens profiteurs... Il avait toujours vécu dans le luxe, et dieu sait que lorsque l'on est dans ce milieu, on a beaucoup d'amis. Le petit blond s'était simplement trompé, mais après tout ... Un de plus un de moins sur sa liste d'amis ... cela faisait-il vraiment une différence ?


Réponse à suivre ...

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyoko Sakibana
Membre du Hanataba ~ Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 186
Age : 25
Age du personnage : 17 ans.
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   Dim 23 Mar - 20:56

RP terminé, je locke !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://room-303.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aiiiiiiiiiiiiiie !!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Room 303 / Bokuseki :: Lycée Bokuseki. :: Toilettes-
Sauter vers: