AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un soir, dans la chambre d'Aneko...

Aller en bas 
AuteurMessage
Aneko Tsukichi
Elève ~ Fille / Fidèle au Hanataba.
avatar

Féminin Nombre de messages : 234
Age : 29
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Un soir, dans la chambre d'Aneko...   Dim 6 Juil - 3:20

[Roh... cette inspiration !]

Aneko revenait de la laverie avec deux choses : son linge propre, bien sûr, et... Kotaro. Si Akira savait cela, il rirait bien d'elle. Cette seule pensée lui fit froncer les sourcils : elle se sentait faible d'avoir cédé. Si facilement en plus... La jeune fille était persuadée, fait hautement paradoxal, qu'elle se moquerait facilement de son histoire si ce n'était pas la sienne. Elle se tourna vers Kotaro : à sa seule vue, elle sentit son bas-ventre se réchauffer. Tout en lui lui plaisait en cet instant et même, éveillait son désir. Bizarrement, ce midi même, cette même personne la dégoûtait presque. Il n'avait rien fait qui explique cela, il était simplement lui... la seule personne au monde avec laquelle Aneko n'était pas claire, elle qui avait d'habitude des avis tranchés et définitifs sur tout.

Les deux jeunes gens avaient parcouru la distance qui séparait la laverie du dortoir des filles en silence. De toute manière, en plein milieu de la nuit, il était plutôt déconseillé de faire trop de bruit dans les couloirs. Sauf si on était du genre à vouloir se faire pincer par un surveillant. Enfin, Aneko avait toujours son panier à linge pour justifier le fait qu'elle soit hors de sa chambre (même si minuit passé n'était pas franchement la bonne heure pour faire sa lessive. Ou encore que la présence d'un jeune homme à ses côtés ne soit pas des plus indispensables pour ce genre de tâche. Mais de toute façon, ils se trouvaient à présent devant la chambre n°11, celle de la jeune fille, et y étaient arrivés sans encombre. Aneko ouvrit la porte et se dit qu'en fin de compte, elle avait bien fait de la ranger ! Elle se tourna alors vers Kotaro et lui adressa un sourire quelque peu... niais, il fallait l'avouer. Elle dit alors :

Je ne peux pas te proposer de boire un dernier verre ici mais, ça te dit de rentrer ?

Ça se passe d'explications je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Matsuura
Elève ~ Garçon / Fidèle au Hanataba.
avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 27
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: Re: Un soir, dans la chambre d'Aneko...   Dim 6 Juil - 3:39

Citation :
Je ne peux pas te proposer de boire un dernier verre ici mais, ça te dit de rentrer ?

Ce se passe totalement d'explication ce genre de phrase. Kôtaro n'avait pas tout à fait espéré pouvoir passer le reste de la nuit avec aneko, mais avec ce genre de proposition sous-entendant bien plus que ce qu'on ne pourrait penser, il se disait que finalement, il avait toutes les chances pour pouvoir passer une nuit plus agréable que ce qu'il avait imaginer. L'idée de quitter la jeune fille l'avait obsédé à chaque pas qui le rapprochait de sa chambre et du moment ou il allait peut-être devoir la quitter. Après tout, elle décidait, et combien même elle avait accepté qu'il la ramène, il n'était pas certain qu'elle accepte sa présence dans sa chambre pour la nuit. Finalement, c'était chose faite.

La relation qu'il entretenait avec sa fiancée était tout de même quelque chose d'étrange et parfois pesant. Leur capacité à s'envoyer paitre et à se recoller tout aussi rapidement était un type de relation qu'il pensait n'avoir vu qu'à la télévision. Vous l'aurez compris, ces derniers temps, il voulait plus de stabilité, mais avec Aneko, cela allait être difficile à obtenir, encore plus quand on sait qu'ils ont tous les deux une bien trop grande gueule que pour pouvoir se laisser marcher sur les pieds quand ils s'engueulent. Cependant, le moment n'était pas à ce genre de réflexion. Kotaro savait déjà parfaitement ce qu'il allait pouvoir répondre. Il fit semblant de réfléchir pendant quelques instants, puis regarda Aneko dans les yeux, un sourire aux lèvres.


« Je pense que je vais accepter cette proposition, même s'il n'y a rien à boire. »

A dire vrai, il aurait préféré, plutôt que boire, dévorer sa petite amie une nouvelle fois, mais ce qu'il avait fait dans la laverie l'avait déjà rassasié pour l'instant. Pourtant, le grand méchant loup accepterait volontiers de manger le petit chaperon rouge une deuxième fois... Il entra, et plaça directement son propre tas de linge dans un coin, ainsi que celui d'Aneko, là où ils ne gêneraient pas. En tout cas, la chambre était dans un ordre religieux qui l'étonnait à moitié. Apparemment, Aneko devait vraiment être énervée avant de le rencontrer dans la laverie. Il sourit à cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aneko Tsukichi
Elève ~ Fille / Fidèle au Hanataba.
avatar

Féminin Nombre de messages : 234
Age : 29
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Un soir, dans la chambre d'Aneko...   Lun 7 Juil - 14:21

Kotaro réfléchissait à sa proposition. Ou du moins, il faisait semblant de réfléchir, histoire de donner le change. Aneko le savait bien et c'est pour cela qu'elle ne pouvait contenir un sourire. Lorsque le jeune homme la regarda dans les yeux avec un sourire, elle se mordilla légèrement la lèvre en sentant une pointe d'excitation l'envahir. Elle savait déjà qu'il allait accepter et son visage s'illumina d'un sourire victorieux suite aux paroles de Kotaro. Elle entra donc dans sa chambre, le jeune homme à sa suite.

Sa chambre était rangée. Trop bien rangée en fait. Aneko n'aimait pas vraiment ça à vrai dire et il était probable que d'ici deux ou trois jours, le désordre ait réapparu... C'est d'ailleurs pour cela qu'elle ôta ses chaussures (elle n'était pas sortie pieds nus tout de même !) et les laissa au milieu du chemin. Alors que Kotaro se baladait dans sa chambre, elle le fixa et fronça légèrement les sourcils. Les mains sur les hanches, elle lâcha d'un ton sévère :

Hé toi... Tes chaussures. C'est propre ici !

C'était tellement rare qu'il fallait bien qu'elle le fasse remarquer à tout va ! Mais, il ne fallait pas non plus le faire fuir. C'est pour cela qu'elle sourit légèrement et s'approcha de Kotaro pour murmurer à son oreille :

Il ne faut pas fâcher la maîtresse de maison, sinon, elle regrettera de t'avoir invité !

Aneko déposa ensuite un doux baiser sur la joue du jeune homme et le regarda droit dans les yeux en souriant d'un air taquin. Elle resta un instant ainsi, contre lui, avant de s'éloigner et lancer d'un air enjoué :

Je vais me doucher !

Elle partit donc dans la salle de bains mais, comme si elle se souvenait de quelque chose, elle s'arrêta devant la porte et se tourna vers Kotaro. Elle lui sourit tendrement et dit :

Je pense que tu connais mon chez moi... Fais donc comme chez toi, je reviens dans... pas longtemps ! Mais ne t'endors pas...

Elle entra alors dans la salle de bains et commença à faire couler l'eau de la douche, afin qu'elle chauffe un peu. La jeune fille tomba sur son reflet dans le miroir et fixa son reflet avant de faire doucement glisser le short qu'elle portait le long de ses jambes fuselées. Elle se demandait ce que Kotaro pouvait bien faire à cet instant...

[C'est nul... T_T}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Matsuura
Elève ~ Garçon / Fidèle au Hanataba.
avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 27
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 16/06/2008

MessageSujet: Re: Un soir, dans la chambre d'Aneko...   Mar 8 Juil - 2:08

On imagine pas combien le temps est long quand on est seul dans une chambre... et que la personne qui vous a invitez à y entrer prend sa douche juste à côté... et que vous avez bien envie de la rejoindre, mais qu'après ce que vous avez déjà fait, vous vous dites que ce n'est pas correct, parce que l'abus nuit en tout... Et bien Kotaro le sait lui, combien le temps semble long. Dire qu'en entrant, il n'avait (presque) aucune intention à ce sujet, tant il avait été satisfait plus tôt. La petite pique que lui avait envoyé Aneko sur les chaussures l'avait d'ailleurs conforté dans le sens où c'était un réciproque, et il ne s'attendait pas à ce qu'il se passe quoique ce soit d'autre, sauf que la jeune fille avait murmuré dans son oreille... et qu'il était à peu prêt aussi sensible qu'elle à cette endroit.

Il se demandait si ça n'était pas un complot tien! Il l'avait déjà fait une fois, et il voulait, jusque là se comporter en gentleman, et voilà qu'elle remettait le feu aux poudres. Enfin bref, notre jeune homme tentait donc vainement de se calmer en se semi-baladant dans la chambre de sa moitié. C'était anormalement en ordre, mais il savait déjà, et la raison lui semblait évidente. Il piocha un manga dans la bibliothèque au hasard, s'assit sur le lit, lecture... Pas une bonne lecture en fait... Il referma le manga d'un coup sec, et le replaça vivement dans la bibliothèque. Il murmura pour lui même.


« Beuuuuh, Aneko, arrête de lire des yaoi par pitié... »

Il s'était toujours demandé comment les filles pouvait apprécier ce genre de truc. Il n'avait rien contre les homosexuels bien sûr, mais bon, de là à en faire des bouquins pareils... En plus, comment est-ce qu'elle pouvait lire ces machins alors qu'elle l'avait lui, non mais franchement, il ne suffisait pas? En fait, le jeune homme sous l'effet de l'excitation était en train de se faire un film entier le mettant en valeur, et on peut dire qu'il y mettait une certaine énergie. Sauf qu'à force de se faire des films, on ne se calme pas.

**Bon, ben tant pis pour la bonne résolution, mais là, je peux plus...**

Il se dirigea vers la salle de bain, ouvrir la porte. Aneko était déjà sous la douche et il pouvait deviner ses formes à travers la parois opaque qui servait de rideaux, et rien que cette vue renforçait son désir. Il se faufila à l'intérieure, se débarrassa rapidement de ses vêtements et se re-faufila sous la douche. Elle était une fois de plus splendide, et il se dit qu'il ne se lasserait sans doute jamais de cette vue, tant mieux d'ailleurs... Il la serra à la taille surgissant dans son dos et lui mordilla doucement le lobe de l'oreille. C'était sa petite vengeance pour le murmure involontaire de tout à l'heure... Il murmura, le ton taquin, plutôt pervers qu'il s'amusait à prendre dans ce genre de moment.

« Et dire que tu voulais me priver d'une si belle vue en me faisant attendre dehors. »

Il souffla dans son oreille, provoquant un nouveau frisson. La soirée était bien partie et il sentait que la nuit serait bien plus agréable que ce qu'il pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aneko Tsukichi
Elève ~ Fille / Fidèle au Hanataba.
avatar

Féminin Nombre de messages : 234
Age : 29
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Un soir, dans la chambre d'Aneko...   Mar 8 Juil - 20:06

Aneko avait pris la décision de ne pas faire trop attendre ce cher Kotaro. Qui sait ce qu'il allait bien pouvoir faire dans sa chambre tout seul ! Mais bien entendu, il ne fallait pas lui montrer qu'elle s'était dépêchée de le rejoindre pour autant. Elle finit donc de se déshabiller, s'attacha les cheveux et entra sous la douche. L'eau, à température idéale pour la demoiselle, qui coulait sur son corps lui procurait le plus grand bien. Tout compte fait, elle décida que Kotaro pourrait très bien attendre un peu. Après tout, la jeune fille avait de quoi s'occuper dans sa chambre donc il trouverait bien de quoi faire. Et, au pire, il pouvait toujours vagabonder dans ses pensées...

La chaleur de l'eau embuait peu à peu la salle de bain toute entière mais Aneko ne semblait pas le remarquer. Tout comme elle ne remarqua pas que la porte s'était ouverte et refermée. Kotaro avait peut-être tout fait pour être discret. Quoiqu'il en soit, elle ne le vit pas non plus se déshabiller et ne l'entendit toujours pas se faufiler sous la douche (à cause du bruit de l'eau sûrement...). En somme, elle se rendit compte qu'ils étaient deux dans cette douche que lorsque le jeune homme la saisit par la taille. Totalement surprise, elle sursauta en sentant son coeur bondir. Certainement trop nourrie par les films de Hitchcock, Aneko vit défiler en une seconde le scénario d'un film d'horreur quasi complet dans sa tête. En fait, elle aurait pu paniquer totalement si elle n'avait pas senti presque aussitôt quelqu'un lui mordiller le lobe de l'oreille. Ce geste eut au moins le mérite d'apaiser la jeune fille qui, s'étant raidie une seconde, se détendit dans les bras de la personne qu'elle savait être Kotaro. D'ailleurs, la voix qui murmura à son oreille était bien celle du jeune homme. Elle sourit légèrement à ce qu'il dit et se sentit frémir légèrement lorsqu'il lui souffla dans le cou. Elle adorait qu'il fasse ça, mais, elle ne comptait pas le caresser dans le sens du poil non plus. C'est pour ça qu'elle se contenta de hausser les épaules en disant d'un ton las :

Bah... Je pensais que tu l'avais assez vue pour ce soir...

Comme si elle pensait vraiment ça... Pourquoi lui aurait-elle proposé de passer le fin de la soirée avec elle si elle le croyait repus ? Ou qu'elle-même l'était d'ailleurs ? Elle poursuivit d'ailleurs avec un petit sourire qui dissimulait mal ses pensées, mais que, de toute façon, Kotaro ne pourrait pas voir :

En plus, j'avais bientôt fini... Tu n'avais plus à attendre longtemps !

Malgré ce qu'elle disait, elle ne put s'empêcher de poser ses mains sur les siennes et se serrer plus contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un soir, dans la chambre d'Aneko...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un soir, dans la chambre d'Aneko...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais que pouvons nous bien faire dans une chambre...
» Chambre de Nina et Marina - Une autre personne veut nous rejoindre ? :)
» J'crois que même dans ma chambre c'est moins le bordel que dans ma tête
» Que ce cache-t-il dans ce briquet ? (terminée)
» Philippe vient pour une chambre(Mirta)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Room 303 / Bokuseki :: Lycée Bokuseki. :: Dortoirs :: Filles-
Sauter vers: