AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une envie de courir. [PV Kakeru] END

Aller en bas 
AuteurMessage
Aiko Sanada
Elève ~ Fille / Fidèle au Hanataba.
avatar

Féminin Nombre de messages : 547
Age : 24
Age du personnage : 15 ans
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Une envie de courir. [PV Kakeru] END   Mar 3 Juin - 10:04

J'avais besoin de courir. De courir comme si le feu était à mes trousses.
J'avais négligé mon entraînement quotidien. Mon père serait furieux de l'apprendre. Bref, après avoir quitté les cours, je m'étais rendue dans ma chambre, hisoire, de ne pas sortir avec mon uniforme. J'avais enfilé en vitesse une courte jupe et un tee-shirt. J'avais pris mon sac de sport, prêt depuis plusieurs jours déjà, et j'étais partie en vitesse.
Malgré mes entraînements acharnés pour gagner de la vitesse, je ne perdais pas mon endurence et je trouvais ça plutôt bien et utile.
En fait, ce que je regrettais dans mon manque d'entraînement de ces derniers jours, c'était de sentir la sueur perler au coin de mes lèvres, ou alors qui coule dans mon dos. La plupart des gens trouveraient ça dégoûtant et autres, mais moi j'étais habituée et j'aimais ça. Quand je courais à l'air libre, j'aimais bien sentir l'air sur mon visage. Courir, me procurait une sensation que je ne retrouvais nulle part ailleurs.
D'ailleurs, j'étais en train de courir pour arriver le plus vite possible à l'immense salle.
A peine quelques minutes plus tard, je l'aperçue. Elle était vraiment gigantesque, on ne m'avait pas mentit ! J'espère que je n'allais pas me perdre à l'intérieur, ça serait vraiment bête.
J'entrai dans le stade, cherchant les vestiaires filles. Après avoir cherché pendant 5min, je trouvai, me changeai en vitesse. Je portais mon mini-short de compet' avec mon haut. Super moulant ce dernier mais tant pis.
Chronomètre en main, je me lançai sur une piste, histoire de m'échauffer. Je fis une dizaine de tour de la piste, sans m'en rendre compte, tellement j'étais heureuse de pouvoir courir.
Je mis un plot trouvé, à la fin de la longueur de 50m et un autre à 100m.
Je commençai par le 50m. Hum..Pas très difficile, j'avais même gagner quelques millièmes de secondes. Pour le 100m, j'ai été...nule. Beaucoup moins forte qu'avant. Il fallait que je reprenne les choses en main, et ce, dès maintenant.
J'avais un peu soif. Me dirigeant vers mon sac, je vis un garçon assis sur les gradins. Je ne l'avais même pas reconnu, et pourtant j'aurai dus.
Ma timidité m'enpêchait d'aller le saluer. Reprenant mon souffle, je m'assis sur les gradins, cherchant une solution pour améliorer mon temps au 100m. Papa saurait faire mais je ne voulais pas l'appeler pour ça. De plus quand je courais, le chronomètre me gênait. Je soupirai.


Dernière édition par Aiko Sanada le Sam 5 Juil - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakeru Toya
Membre du Hanataba. //
avatar

Masculin Nombre de messages : 712
Age : 27
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Une envie de courir. [PV Kakeru] END   Jeu 5 Juin - 23:05

Kakeru était fourbu. Cette après-midi n'avait pas vraiment été de tout repos. En effet, faisant partie du club de Kendo de Bokuseki, il avait dû participer à une compétition amicale avec l'équipe d'une autre école. Les matchs s'étaient déroulés sans accroche, les autres participants étant d'un niveau moins élevés et l'équipe « bokusekienne » l'avait remporté haut la main. A ce moment, il était encore en forme et pensait pouvoir aller faire un tour en ville, après être sorti du dôme où avait eu lieu la rencontre, sauf que le hasard en avait décidé autrement. Un de ses coéquipiers avait été vanté le mérite de leur victoire par la copie de son entrainement, et les opposants avaient donc exiger un cours. Il avait donc passé plusieurs heures à ré expliquer à tout le monde comme faire ceci ou cela, et n'avait pû s'en aller que quand plus aucun ne tint sur ses jambes... lui même tenant à peine dessus. Il se changea rapidement, enfilant un jeans de couleur foncée, un t-shirt noir uni et un gilet gris par dessus. Ne pouvant plus partir, à cause de la fatigue, aussi rapidement qu'il l'avait prévu, il s'arrêta devant un distributeur, glissa une pièce dans l'appareil et fit son choix. Par chance, l'appareil visiblement détraqué lui en donna deux. Ceci fait, il se dirigea vers la piste de course du dôme, ayant dans l'idée de se reposer dans les gradins en profitant du soleil.

Il était installé depuis un bon moment, ayant ouvert sa cannette et la buvant lentement, quand il entraperçu la silhouette de, semblait-il, la seule coureuse en piste. Etrangement, elle lui disait quelque chose, mais de si loin, il ne voyait pas son visage et pensait plutôt à une erreur. La jeune fille courait vraiment vite, surtout quand elle sprintait. Ce qui impressionnait plus encore Kakeru, c'était son endurance. Il ne savait pas combien de tour de piste elle avait effectué mais il lui semblait qu'elle en avait fait énormément, et pourtant elle continuait à courir au même rythme. A un moment, elle s'approcha et le jeune Toya la reconnu: c'était Aï, la jeune fille qu'il avait croisé chez Mozuke (et qui avait une nette tendance à avoir l'air saoule alors qu'elle ne l'était pas). Elle repartit assez rapidement dans la direction opposée, sans avoir fait quoi que ce soit de particulier. Elle se remit à courir mais s'arrêta peu après, visiblement gênée par quelque chose. Il descendit dans sa direction, ne sachant d'ailleurs pas vraiment pourquoi. Il avait envie de savoir ce qui lui posait problème, en tout cas, c'est ce qu'il s'imaginait. Arrivant à son niveau, derrière elle, Kakeru prit la deuxième cannette, restée au fond de sa poche , et la plaça devant le front de la jeune fille, qui devrait sans doute être surprise de voir apparaitre soudainement une canette dans son champ de vision, mais il n'avait pas pensé à cela. Il prononça d'un ton un peu plus las que d'habitude, mais plus neutre que morne [sisi, neutre c'est mieux que morne, je t'assure^^].


« Cadeau. Fais une pause »

Effectivement, Aï devrait vraiment faire une pause, vu le nombre de tour qu'elle venait de courir, il était déjà impressionnant qu'elle ne se soit pas écroulée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Sanada
Elève ~ Fille / Fidèle au Hanataba.
avatar

Féminin Nombre de messages : 547
Age : 24
Age du personnage : 15 ans
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Une envie de courir. [PV Kakeru] END   Jeu 5 Juin - 23:19

Après avoir vu le jeune homme dans les gradins, je m'étais levée et j'étais repartie courir. Sa présence me troublait. Je n'avais pas l'habitude que quelqu'un assiste à mon entraînement. Puis, je m'arrêtai, histoire de reprendre mon souffle.

-« Cadeau. Fais une pause »

Je me retournai vivement. Voyant une cannette, je remontai mes yeux, jusqu'à apercevoir....Kakeru. Kakeru Toya. Je rougis instantanément, bien que cela ne dus pas se voir en raison de l'effort que je venais de faire et qui m'avait fait empourprée. Je le regardai surprise, lui pris doucement la cannette des mains et souffla :

-Euh....Merci.

Sa présence ici m'intriguait, d'autant plus, qu'il avait deux cannettes alors qu'il était seul. Je bus une gorgée de la boisson. Ca me rafraîchie de l'intérieur. Le regardant de nouveau je lui dis :

-Que fais-tu ici ? Tu es seul ?

Wouah! Deux questions d'un coup ! Un record ! Je m'améliorais de jour en jour ! Je me dirigeai vers les gradins pour m'essuyer un peu le visage et m'asseoir. J'invitai Kakeru à faire de même. A vrai dire, je ne sais pas ce qui me poussais à discuter avec lui alors que je devais courir. Mais bon, j'étais tellement heureuse d'avoir de la compagnie, que n'y pensai plus. Je m'essuyai le visage, bus encore un peu, pas trop sinon il y avait un risque que mon ventre me ballotte pendant la course. Tout d'un coup, je me rendis compte que j'avais vraiment chaud et que la présence de Kakeru ici n'arrangeais rien. Ne laissant rien paraître, je lui souris timidement. Le soleil tapait fort et je sentis une goutte de sueur rouler dans mon dos. Je me relevai, mis ma serviette dans le dos en chiffon et m'essuyai. Kakeru allait sûrement me prendre pour une folle mais à ce moment là, la sueur me gênait. Je me rassis et le regarda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakeru Toya
Membre du Hanataba. //
avatar

Masculin Nombre de messages : 712
Age : 27
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Une envie de courir. [PV Kakeru] END   Lun 9 Juin - 13:42

Elle devait vraiment être épuisée en fait... déjà il suffisait de regarder son visage, ce n'était plus du rouge, c'était du cramoisi... et elle transpirait beaucoup, en général, on ne trouve pas ça très élégant, mais Kakeru aimait bien ce genre de vision. Pour lui, transpirer pendant un sport était la preuve qu'on s'y mettait à fond. Cependant, cela était parfois gênant... ce qui était d'ailleurs le cas actuellement, voyant la jeune fille tenter de s'essuyer le dos, et y parvenant... avec difficulté. Bien qu'étant assis, il était assez grand que pour tirer doucement Aï sur le banc, et tirant la serviette encore à moitié emballé entre le T-shirt de la demoiselle et son dos, il glissa sa main sous le vêtement (avec la serviette dedans bien entendu) et se mit à essuyer, ignorant parfaitement à quel point la situation pouvait être inconvenante.

« Bouge pas, ce sera plus vite fait. »

Quant à ce qu'il faisait ici... et bien il se reposait, en attendant que ses jambes soient à nouveau capables de le porter, et qu'il puisse rentrer chez lui. Plus jamais il ne ferait de leçon supplémentaires après un match, juré. Le soleil tapant assez fort, il enleva rapidement son gilet avant de continuer à essuyer. Tout à l'heure Aï avait eut l'air embêté par quelque chose quand elle courait. Il avait d'abord pensé que c'était lui, étant la seule autre personne sur le stade à cette heure de la journée. Cependant, après lui avoir parlé, elle ne semblait pas très différente de la dernière fois et il avait écarté cette possibilité. Ne sachant pas de quoi il retournait, il s'en enquis.

« Tu avais l'air d'avoir un problème en courant tout à l'heure, je peux aider? »

La question lui avait échappé, conséquence d'une mauvaise habitude constitué par l'idée qu'il fallait toujours se montrer serviable quand on vous adressait la parole. Amaible, il l'était pourtant déjà beaucoup ces derniers temps, un peu trop même. Pourtant, il ne pouvait pas rester comme un ermite en permanence, quoique, cela ne lui aurait pas déplu...

[Pas beaucoup d'inspiration...donc c'est un peu court, désolé ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Sanada
Elève ~ Fille / Fidèle au Hanataba.
avatar

Féminin Nombre de messages : 547
Age : 24
Age du personnage : 15 ans
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Une envie de courir. [PV Kakeru] END   Lun 9 Juin - 19:39

Kakeru m'avais carrément essuyé le dos. De toute façon, je ne pouvais pas rougir plus, puisque j'avais atteint le maximum autorisé.

-« Tu avais l'air d'avoir un problème en courant tout à l'heure, je peux aider? »

Hein ? M'aider ? Pourquoi pas ? J'hésitai mais répondis :

-Je...Bien sûr, merci. C'est juste qu'il faut tenir le chronomètre pendant que....je cours...euh...c'est tout.

Je reposai la serviette, mit le chronomètre dans ses mains en lui souriant et repartis sur la piste. De loin , je lui criai :

-Je fais un 50m puis un 100m et cetera..., je désignai un papier et un crayon à côté de moi et lui lança : Sur ce papier, tu devras noter mes meilleurs perfomances...sauf si t'as t'ennuis bien sûr...

Je m'assis sur la piste, m'étirai, pris du souffle, expirai. Il fallait que je m'améliore, il fallait que je gagne de la vitesse. Tout était une question de "timing". Je me repassai en mémoire tous les entraînements faient avec mon père. Je me souvins qu'il n'arrêtait pas de me répéter de respirer, même si au 50m cela était impossible. Il disait que je devais regarder l'arrivée pour que je m'en sente proche, il disait que ça donner de la vitesse. Personnellement, ça ne changeait rien mais bon.
Je tournai mon regard vers Kakeru. Lui aussi avait l'air fatigué...Peut être plus que moi que quand j'avais fini mon entraînement. Je me suis sentie mal à l'aise pour le service que je lui avais demandé. En attendant son arrivée, je me remis lentement à courir, tout doucement puis un peu plus rapidement. Je m'arrêtai quand il arriva.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakeru Toya
Membre du Hanataba. //
avatar

Masculin Nombre de messages : 712
Age : 27
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Une envie de courir. [PV Kakeru] END   Ven 13 Juin - 11:20

Kakeru s'en alla donc en marchant rapidement vers le premier plot, celui de 50 mètre. Il se demandait ce qui était considéré comme « bon » et comme « mauvais » dans les performances de la jeune fille. Il courait lui même assez vite, mais n'imaginait pas pouvoir concurrencer un membre du club d'athlétisme de son lycée, ledit club étant particulièrement fier de ses sprinteurs.

De là où il était, Aï n'était déjà plus qu'une silhouette, jamais 50 mètre ne lui avait parut aussi énorme. Peut-être l'effet était-il renforcé par la taille menue de la coureuse. Toujours est-il qu'il prit donc en main le chronomètre, le doigt déjà poser sur le bouton start/stop, et cala soigneusement la feuille de résultat sous son bras. Il prit une grande inspiration et cria bien fort, pour être sûr qu'elle l'entendrait:


« 3,2,1, PARTEZ »

Il n'avait jamais chronométré quelqu'un, mais c'était une expérience assez impressionnante, surtout dans ce cas-ci. La si petite silhouette avançait à une vitesse qu'il aurait bien eu du mal à atteindre, et redevenait progressivement Aï. Quand elle passa devant lui, il fut agréablement impressionné par le regard déterminé qu'elle affichait. Elle passa le premier point, il enregistra le score le plus vite possible, puis continua et réitéra l'opération jusqu'à ce qu'elle ait fini sa course.

Tandis qu'elle se rapprochait de lui, il constatait les temps qu'elle avait effectué, bien incapable de les juger. En tout cas, qu'ils soient bon ou mauvais, il était impressionné, déjà par la vitesse qu'elle pouvait atteindre, et par le sérieux qu'elle mettait dans ce sport. Il avait l'impression que son objectif était plus haut que de simplement réussir ses petits exercices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Sanada
Elève ~ Fille / Fidèle au Hanataba.
avatar

Féminin Nombre de messages : 547
Age : 24
Age du personnage : 15 ans
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Une envie de courir. [PV Kakeru] END   Sam 14 Juin - 15:23

Je m'arrêtai après avoir fait pas mal de longueurs. J' étais,certes, un peu fatiguée, mais il ne fallait pas le montrer, il fallait toujours faire mieux. Enfin, c'est ce que disait mon père. Je rejoignis Kakeru, m'assis et regarda les résultas, sans vraiment les voir. Pourquoi est ce que je faisais tant d'efforts ? Par simple envie, ou pour recevoir les félicitations de mon père ? Il avait été si dur aux entraînements, voulant que je cours plus vite, mieux...Il voulait que je sois championne de 100m, j'étais d'accord, mais à quel prix ? Ca faisait déjà 10 ans que je courais, et je n'avais jamais ressentis de lassitude. Je regardai Kakeru et lui dit :

-Tu dois te demander pourquoi je cours comme ça non ?

En fait, je ne savais pas si je devais lui raconter. Courir me procurait une liberté que je n'avais nulle part ailleurs, mais en même temps, je me poussais à bout. Tout était confus, je ne voulais pas décevoir mon père en ne faisant pas les championnats, mais ça ne m'emballait pas trop, puisque si je perdais, je faisait honte à mon père.
Le souffle court, en sueur et complètement crevée, je m'allongeais sur le dos. Il fallait que je pense à mon avenir.Tant que j'étais à Bokuseki, mon père ne pouvais pas m'obliger à faire des championnats, mais un jour, il faudra que je sorte de ce lycée, et là, je serai complètement paumée.
Je me demandai si Kakeru pratiquer un sport, il paraissait si fatigué aujourd'hui, et comme une égoïste, je lui avais demandé de me chronométrer. Puis me laissant emporter par ma colère brusquement arrivée, je dis :

-En fait, j'adore courir, mais on m'oblige à faire toujours des meilleurs temps, il faut toujours que je sois la meilleure, que je sois parfaite, il faut aussi que je gagne les championnats, si je perds une compétition, c'est la mort. Depuis 10 ans je cours, et depuis 10 ans, mon père me rabache chaque jour la même chose. Courir pour moi, c'est indispensable mais être la meilleure ce n'est pas mon objectif, tout comme être championne. Je le ferai si on m'y oblige mais comme je n'en aurais pas envie, je serai mauvaise. Je ne veux plus obéir, à courir sur commande mais personne ne comprend ça, il trouve que je suis trop forte pour abandonner. Mais qui à parler d'abandonner ? Pas moi,je dis juste que je veux courir en compétition quand je veux et avec plaisir, par forcée. C'est si dure à comprendre ?

J'avais complétement déballé ma vie. ou du moins ce qui me tourmentait. De tout façon, au stade où j'en étais, je pouvais raconter toutes sortes de choses sur moi, que je ne m'en apercevrais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakeru Toya
Membre du Hanataba. //
avatar

Masculin Nombre de messages : 712
Age : 27
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Une envie de courir. [PV Kakeru] END   Sam 14 Juin - 20:12

Kakeru se demandait comment un si petit corps pouvait-il lancer, sans reprendre son souffle, des tirades aussi longues. Enfin, plutôt que la longueur, c'était la tirade en elle même qui était impressionnante. D'autant plus parce qu'il la comprenait parfaitement. Lui-même passait son temps à se faire pousser, d'un côté par son père, de l'autre par sa soeur, bien que ce côté là soit plutôt positif et tente de rafistoler ce que l'autre à réduit en miette, mais la question n'est pas là. Toujours est-il qu'il savait assez facilement quoi lui répondre, même s'il était mal placé pour le faire, étonné que si ses conseils s'avéraient concluant, il n'aurait aucune excuse pour ne pas les avoir mis exécution lui-même. Il avait l'air sombre, et c'est le regard fixé sur la piste qu'il prononça ces mots

« Si on te pousse comme ça c'est probablement parce qu'on à le sentiment que tu allez loin. Dans cette vie on ne peux pas toujours jouer la fine bouche et refuser quelque chose pour la simple raison qu'il ne nous plait pas... mais si quand on te pousse, tu en a assez, tu n'as plus qu'à freiner et à t'arrêter net. »

C'était plutôt difficile d'exprimer des pensées qui ne rentraient pas dans le cadre de ce qu'on vous avait appris, qui s'y opposait même. Il avait toujours fait ce qu'on lui disait, et il avait toujours gardé ce genre de chose pour lui, y réfléchissant quand son esprit vagabondait. Son cas était peut-être plus compliqué que celui de la jeune fille, mais au final cela revenait au même. Tout ce qu'il disait ne l'aiderait que s'il prenait son courage à deux mains.

« Je ne sais pas qui te force, mais si tu veux allez à l'encontre de ce qu'il te dit, ne le fait pas à moitié. Fais lui comprendre que tu décides et que ça s'arrête là. »


Tout en prononçant ces mots, il se sentait hypocrite. Ce sentiment ne le lâchait pas, et s'il continuait sur cette lancée, il ne pourrait plus cacher cet émois aussi bien qu'il le voulait. Il quitta son air obscur qu'il maintenant depuis le débuts de sa tirade et repris l'air morne du Kakeru habituel. Il tendit la feuille de note à Aï.

« Ils sont bon ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Sanada
Elève ~ Fille / Fidèle au Hanataba.
avatar

Féminin Nombre de messages : 547
Age : 24
Age du personnage : 15 ans
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Une envie de courir. [PV Kakeru] END   Ven 4 Juil - 13:24

Aï regarda la feuille que lui tendait Kakeru.

_Certainement.

Au fond, elle s'en fichait maintenant, les résiltats, les critiques de son père, du moment qu'elle pouvait courir. Puis elle décida qu'il était temps de rentrer, elle ne voulait plus discuter, elle voulait courir seule, sans personne pour la juger ou simplement pour la regarder.

_Merci de m'avoir chronométré. Je dois y aller, au revoir.


Tant Aï était préssée de partir, elle en avait oublié sa feuille de résultats et tout ce que venait de dire Kakeru. Il parlait de ça comme si c'était le plus simple du monde mais finalement, que connaissait-il d'elle et de son père ? Rien. Aï s'en voulu de lui avoir parlé d'elle.
Elle s'était juste laissé emportée par ses émotions et savait que Kakeru s'en fichait.
En courant elle rejoignit les vestires, lançant juste avant d'y rentrer :

_Encore merci. Et désolée !

Puis elle laissa le garçon planté là. Qu'importe, au fond, Aï avait changé et elle le savait. C'est avec un grand sourire qu'elle se rhabilla et sortit du gymnase courant jusqu'à l'internat.

*Personne ne me dictera ce que je dois faire maintenant ! J'ai changé et ça, faudra bien s'y faire !* souria t-elle.

Elle comptait bien donner son avis sur tout maintenant et montrer à so père de quoi elle est capable. Elle se sentait encore plus libre que lorsqu'elle courait, plus libre qu'avant et encore plus forte. Elle ne savait pas si c'était le discours de Kakeru ou bien toutes ces années de pression qui avaient été libérées. En tout cas, Aï se sentait en excellente forme et plus rien ne l'arrêterai.

DESENGAGEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kakeru Toya
Membre du Hanataba. //
avatar

Masculin Nombre de messages : 712
Age : 27
Age du personnage : 18 ans
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Une envie de courir. [PV Kakeru] END   Sam 5 Juil - 3:39

Kakeru regardait la jeune fille s'en aller vers les vestiaires. Il ne savait pas si ce qu'il lui avait dit lui serait d'un grand secours, et le fait qu'elle soit partie aussi rapidement lui donnait plutôt l'impression qu'elle avait pris peur. Il s'en voulait un peu, faire la leçon à quelqu'un à qui on a royalement parlé deux fois de suite n'était probablement pas convenable et il s'était sans doute comporté trop familièrement. La fatigue qui l'avait cloué au sol tantôt ne l'accablait plus, et il se dirigea lui aussi vers les vestiaires, avec l'intention de s'en aller

Son sentiment d'hypocrisie resta encore un peu, le temps qu'il aille récupérer son équipement de kendo, et qu'il traverse la foule de sportif qui lui bloquait le chemin jusqu'à la sortie. Quand il y repensait, il n'avait vraiment aucun droit de dire ce qu'il avait dit et il aurait mieux fait de se taire plutôt que de donner des conseils qui s'avéreraient sans doute inefficaces. Pourtant, il aurait voulu pouvoir aider la jeune fille tant elle lui avait semblé sincère dans ce qu'elle faisait. Cependant, il était vraiment inutile quand ça touchait le social, mais bon, on verrait le résultat plus tard, ce n'est pas comme si ça allait changer sa vie.

Après être sorti du dôme, il se mit en marche en direction du café habituel. Il n'était plus épuisé, mais il était encore tôt, et il ne voulait pas retourner à l'école alors qu'il avait encore la journée devant lui. Tout en se baladant, il se perdait dans ses pensées, et revenait à chaque fois sur ce sentiment malsain qu'il avait éprouvé plus tôt. Il arriva au café, entra et s'installa. Le patron vint le saluer et prendre sa commande.


« N'importe quoi, mais quelque chose d'amer, j'ai une mauvaise impression à faire passer. »

Le patron le regarda avec un sourire entendu. A caque fois qu'il se sentait mal, son client privilégier avalait la boisson la plus amère du magasin, à en faire tourner les boyaux du plus résistant.

[Désengagé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une envie de courir. [PV Kakeru] END   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une envie de courir. [PV Kakeru] END
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» Une envie de solitude ...
» « Si tu savais comme j'ai envie de manger des nems ! » | Psychalya l. Nàrwen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Room 303 / Bokuseki :: Sapporo. :: Sapporo Dōmu-
Sauter vers: